Douze organisations présentent leurs revendications pour l’école maternelle au ministère

Réunies au sein du « Forum maternelle », plusieurs organisations, dont le SE-Unsa, le Snuipp-FSU ou la FCPE, ont été reçues au ministère de l’Éducation nationale afin de faire part de leurs inquiétudes et de leurs exigences pour le cycle 1.

Rawpixel.com – Shutterstock

Les douze organisations du « Forum maternelle » (1) ont été reçues au début du mois d’avril au ministère de l’Éducation nationale. L’occasion pour le collectif de « celles et ceux qui font la maternelle au quotidien » comme ils se définissent, de « rappeler les principales conclusions de l’évènement de novembre 2018 qui avait rassemblé les professionnels exclus des Assises de l’école maternelle«  précise leur communiqué commun. Leur objectif est clair, faire part de leurs revendications pour l’école maternelle.

Des moyens humains et matériels renforcés

Composé de douze syndicats, associations et mouvements pédagogiques, le collectif dénonce « des centaines de suppressions de postes d’une maternelle qui paie le prix fort d’un financement insuffisant des dédoublements en éducation prioritaire, d’une formation en déshérence et d’un pilotage institutionnel de la grande section comme classe préparatoire au CP ». Ainsi, il exige entre autre, la présence « d’une Atsem par classe sur la totalité du temps scolaire », le déploiement d’une ‘formation adaptée’ pour les enseignants et Atsem, mais sans spécialisation, ni minoration de l’enseignement en maternelle ».

Une reconnaissance du rôle de chaque acteur et de sa professionnalité

Par ailleurs, le « Forum maternelle » plaide pour le renforcement de la coéducation avec notamment le développement « des continuités et des collaborations inter-métiers dans le respect des prérogatives de chacun ». Les douze organisations demandent donc « une reconnaissance du rôle de chaque acteur et de sa professionnalité », aussi bien enseignants qu’Atsem, « avec des formations spécifiques et conjointes afin d’articuler les missions mais aussi l’intervention d’enseignants spécialisés et psychologues ».

Le maintien des programmes de 2015

Alors que Jean-Michel Blanquer estime que l’école maternelle joue un rôle central dans l’apprentissage des savoirs fondamentaux – lire, écrire, compter et respecter autrui -, les douze organisations composant le « Forum maternelle » souhaitent la prise en compte « des rythmes et des besoins des jeunes enfants ». Les organisations demandent ainsi « le maintien des programmes de 2015 votés unanimement au CSE et qui font consensus au sein de la communauté éducative [puisqu’ils] garantissent tous les langages parce que tous sont fondamentaux : oral, écrit, corporel, artistique, scientifique ».

Le « Forum maternelle » attend désormais que sa visite au ministère de l’Éducation nationale soit suivie d’actions et non de « timides propositions de concertation ».

 

Note(s) :
  • (1) AFEF, CEMEA, Collectif Education 94, CRAP-Cahiers pédagogiques, GFEN, ICEM-Pédagogie Freinet, SE-UNSA, UNSA Territoriaux, SGEN-CFDT, Interco- CFDT, SNUipp-FSU, SNUTER-FSU - soutenus par les syndicats d’inspecteurs des trois fédérations, les associations d’enseignants spécialisés et la FCPE.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.