« Il va être vénère le père à Chimène ! » : quand des 4e étudient le Cid

Dans la BD "Le Cid en 4eB", une prof de français dépeint avec humour l’étude de la pièce de Corneille avec ses élèves de collège.

« C’est abusé comment on comprend rien à ce qu’ils disent ! ». Quand Véropée, prof de français au collège, débute l’étude du Cid avec ses 4e, l’enthousiasme de ces derniers n’est pas particulièrement au rendez-vous. Mais au fur et à mesure qu’ils se plongent dans le chef d’oeuvre de Corneille, les élèves si réticents à étudier ce « truc de théâtre » en « vieux français » s’approprient la pièce et se rendent compte que les préoccupations de Chimène, Rodrigue et Don Diègue ne sont pas si éloignées des leurs…

C’est ce que raconte Véropée, enseignante depuis 2005, dans Le Cid en 4eB, petite bande-dessinée très drôle parue en mai 2019 aux éditions La Boîte à Bulles, qu’elle a imaginée et dessinée en s’inspirant de ses élèves. Elle y montre comment, au fil des cours de français, ils se prennent d’affection pour Don Diègue qui a « le seum » parce qu’il a « des bras de vieux », pour Chimène qui craint qu’Elvire ne lui mette « des disquettes », ou encore pour Rodrigue qui « ressemble trop au surveillant ». Jusqu’à s’indigner : « Quel outrage infâme, on m’a pris mon 4 couleurs ! »

Si les prénoms et les physiques des élèves ont été modifiés dans la BD, les dialogues et les mots, eux, n’ont pas été inventés… Nul doute que les profs de français (et les autres !) y reconnaîtront certains de leurs élèves !

previous arrow
next arrow

Slider

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.