Après une semaine de cours à distance et deux semaines de vacances pour les trois zones, les élèves de maternelle et d’élémentaire retourneront en classe ce lundi 26 avril. Mais avec quel protocole sanitaire ? Ce mercredi lors d’un Conseil de défense à l’Elysée, le gouvernement a tranché : le protocole sanitaire mis en place dans les établissements scolaires avant le confinement resterait quasi-identique et ne devrait donc pas être allégé.

Un cas positif entraînera la fermeture d’une classe

Pour rouvrir les établissements scolaires, le gouvernement prévoit ainsi le maintien d’un protocole sanitaire strict. Dès qu’un élève sera testé positif au Covid-19 dans une classe, celle-ci sera fermée. Et tous les élèves de la classe seront alors considérés comme « cas-contacts ». Ils ne pourront retourner à l’école qu’après 7 jours d’isolement et un test de Covid négatif

Ce protocole sanitaire avait été mis en place fin mars dans les départements les plus touchés par le Covid-19 et avant la fermeture des écoles le 2 avril dernier.

Dépistage dans les écoles

Seul changement, le gouvernement souhaite accorder une place importante au dépistage au sein des établissements scolaires. Dans les écoles primaires et les collèges, des tests salivaires seront déployés en privilégiant d’abord les départements les plus impactés par l’épidémie. Jusqu’à deux autotests par professionnel de l’Éducation nationale et un par lycéen chaque semaine seront aussi proposés.

Image Homepage : Getty Images