Sur LCI.fr, on peut lire qu’un collectif de parents parisiens monte au créneau pour que les enfants puissent manger correctement et sainement à la cantine. Depuis un an en effet, le collectif « Les enfants du 18 mangent ça » tente d’alerter la mairie sur le caractère catastrophique de la nourriture servie dans les écoles, par le biais d’une pétition, agrémentée de photos, et même par le biais d’un livre, Le livre noir des cantines scolaires.

Pour aller plus loin, le collectif lance une nouvelle action sur sa page Facebook : « Un jour sans cantine », le vendredi 15 février. Les parents sont invités à ne pas envoyer leurs enfants à la cantine ce jour-là.  Mais pourquoi les repas servis aux enfants sont-ils si mauvais dans cet arrondissement ? Sur LCI.fr, Sandra Franrenet, auteure de « Le livre noir des cantines scolaires », explique que c’est parce que les plats ne sont pas cuisinés sur place, mais juste réchauffés. La nourriture est par conséquent sèche et remplie d’additifs et de conservateurs.

Ces parents ne sont pas les seuls à se mobiliser : un collectif de parents à Gentilly, en banlieue parisienne, confronté exactement au même problème, publie sur sa page Facebook le menu de la cantine, avec tous les conservateurs et additifs de la semaine !

 

Pendant les 6 derniers mois, nous avons analysé environ 130 produits alimentaires servis en fin de repas dans les…

Publiée par Collectif Mieux Manger à Gentilly sur Vendredi 1 février 2019

 

Mais les écoliers peuvent aussi prendre les choses en main : fin janvier à Vanves, en banlieue parisienne, les élèves de CM2 ont manifesté contre leur cantine « pas bonne », indique ainsi Le Parisien.

Est-ce que les choses vont bouger pour autant ? La mairie du 18e arrondissement de Paris lance aujourd’hui une consultation citoyenne sur les cantines scolaires de l’arrondissement. Et à Vanves, indique Le Parisien, le groupe de restauration scolaire devrait bientôt rencontrer les parents…

 

Image page d’accueil : Getty images