Berlin comme salle de classe : un projet pour immerger les élèves dans l’Histoire

Marie Bobe, enseignante d’histoire-géographie, a monté un projet de financement participatif pour emmener ses élèves à Berlin, sur les traces de la Seconde Guerre Mondiale et de la Guerre froide. Présentation.

Memory void du Musée juif, Berlin

Présentez-nous s’il vous plaît votre projet Berlin comme salle de classe

C’est un projet que j’ai déjà mené trois fois par le passé, toujours à la même période et toujours avec des élèves de 3e. Nous partons, à travers Berlin, à la découverte de l’époque de la Seconde Guerre Mondiale et de la Guerre froide.

D’habitude, nous y allons pendant le pèlerinage de Sachsenhausen, un camp de concentration au nord de Berlin. Les anciens déportés y reviennent pour 5 jours, en avril, au moment de la libération de leur camp. Les élèves peuvent ainsi être en contact avec eux. Cette année, il tombe malheureusement pendant les vacances scolaires, donc ce ne sera pas possible, mais il restera toujours la visite du camp.

Pourquoi ce choix de Berlin ? D’autres capitales européennes sont aussi intéressantes au niveau de leur histoire

Parce qu’avec Berlin j’ai pas mal d’approches du programme d’histoire géographie, de la Seconde Guerre Mondiale et de la Guerre froide. Il y a aussi tout le volet reconstruction de la ville, architecture, qui est fabuleux pour les élèves à appréhender. Cela permet à la fois de s’immerger dans l’Histoire et de s’immerger dans une grande capitale culturelle européenne.

Camp de Sachso (Sachsenhausen)

De plus, j’aime emmener mes élèves dans des endroits que je connais, et je connais bien Berlin.

Pouvez-vous me parler du côté interdisciplinaire de ce voyage, car vous serez accompagnés de collègues de différentes disciplines ?

Je serai accompagnée de collègues de maths, de SVT et de sciences physiques, ainsi que d’une enseignante référente d’ULIS. Nous avons du coup prévu de passer du temps au Musée des sciences. Tout y est en anglais ou allemand !

Les équipes changent d’une année sur l’autre : la dernière fois nous y sommes allés avec une collègue de musique et nous avons été voir un opéra à Berlin, à la Philarmonie.

Camp de Sachso (Sachsenhausen)

Comment allez-vous ensuite exploiter le voyage en classe ?

Pour la Seconde Guerre Mondiale, nous avons plutôt travaillé dans l’autre sens, car nous l’avons déjà traitée en classe. Nous avons mis l’accent sur les camps de concentration autour de Berlin, comme Sachsenhausen ou Ravensbrück, qui est un camp de femmes. La partie sur la chute du Mur et sur l’Europe après la chute sera traitée au retour.

Pendant le voyage, nous essayerons de tenir tout le monde au courant via Instagram ou un autre réseau social, et il y aura une restitution finale après le voyage, pour les enseignants qui ne sont pas partis et les parents. Il s’agira certainement d’une exposition au CDI ou dans les couloirs du collège.

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.