Dimanche 4 avril, dans Questions Politiques sur France Inter et France Info, le ministre de l’Education nationale a indiqué que la vaccination des enseignants débutera « probablement vers la mi-avril ». Il a également précisé que l’objectif est que tous les enseignants soient vaccinés dans « les deux prochains mois », et assuré que ces vaccinations concerneraient aussi les personnels non-enseignants, soit « tous ceux qui travaillent à l’école, au collège et au lycée ».

Or mardi 6 avril, le président de la République a indiqué que les enseignants feraient partie des publics prioritaires à partir de juin, plus précisément quad la vaccination serait ouverte aux moins de 50 ans :  

Les enseignants sont furieux et inquiets : ils seront en fait vaccinés… une fois l’année scolaire terminée :

Un hastag #pasdevaccinpasdereprise a même vu le jour sur twitter, en vue de la rentrée des classes le 26 avril prochain :

Image page d’accueil : Getty