Capture d’écran

« Vous sentez la magie dans l’air, celles des Jeux olympiques ? Moi oui ! », a déclaré Virginie Faivre, présidente de Lausanne 2020 lors de son discours pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de la Jeunesse jeudi 9 janvier à La Vaudoise Arena, la patinoire de Lausanne. Elle était accompagnée de Thomas Bach, président du CIO, et a ensuite passé la parole à Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération suisse, qui a déclaré officiellement les Jeux ouverts.

Cette cérémonie, qui marque la 3e édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, a enchanté le public. Au total, 8 000 spectateurs ont pu admirer, durant une heure et demi, sept tableaux mettant l’accent sur l’esprit olympique et sur le thème « home ». Durant deux semaines, Lausanne, capitale olympique, et ses environs feront la part belle au sport mondial, bien évidemment, mais aussi aux traditions helvétiques, à l’esprit d’innovation et de création du pays hôte.

Une bobeuse, porte-drapeau français

A la Vaudoise Arena, les 79 drapeaux des pays ont défilé un à un, représentant toutes les délégations présentes. La Suisse a logiquement défilé en dernier avec la Leysenoude Thibe Deseyn (16 ans), porte drapeau suisse, spécialiste de ski-alpinisme. Pour la France, c’est Camila Copain, inscrite à l’épreuve du monobob féminin, qui a eu l’honneur d’agiter le drapeau tricolore.

Cinq médaillés olympiques, représentant les 4 régions suisses et la France, se sont relayés pour un ultime passage de la flamme olympique : Michela Figini, Sandro Viletta, Erika Hess, Fanny Smith et Kevin Rolland (France). Puis, elle a été remise à la plus jeune sportive sélectionnée de l’équipe suisse Gina Zehnder, 14 ans.  

https://twitter.com/lausanne2020/status/1215373270884679681

Des épreuves en Suisse et en France

Les JOJ d’hiver durent deux semaines, jusqu’au 22 janvier prochain. Les épreuves se répartissent sur deux pays : trois cantons suisses et le département français du Jura.

Le canton de Vaud, en Suisse, où il y a la majorité des épreuves, accueille les sports de glace, le ski alpin ou le ski de fond. La ville de Champéry organise le curling et St-Moritz, le bob, la luge et le patinage sur glace. En France, dans le Jura, ce sont trois épreuves qui seront disputées : le biathlon, le saut à ski et le combiné nordique.