Accompagnement des sorties scolaires : la proposition de la Fédération des DDEN

La Fédération des Délégués Départementaux de l’Éducation Nationale (FDDEN) vient d'adopter une motion concernant l'accompagnement des sorties scolaires.

Laïcité © momius – Fotolia

Dans la Constitution de la République Française, l’École est Laïque.

Lors de son congrès national à Rennes, la Fédération des Délégués Départementaux de l’Éducation Nationale (DDEN) a adopté une motion visant la reconnaissance de la fonction de bénévole intervenant dans les écoles publiques, inscrite dans le Code de l’Éducation et valable sur tout le territoire de la République.

Cette fonction serait applicable à toute personne intervenant dans l’école ou accompagnant les sorties scolaires. Notre motion a été approuvée par toutes les organisations du Collectif laïque national. Il ne s’agit pas de mettre en avant ou de stigmatiser telle ou telle catégorie de personnes ou de les enfermer dans une communauté religieuse, philosophique ou autre, ni de leur revendiquer des droits spécifiques.

Il s’agit avant tout de faire prévaloir la liberté de conscience des élèves et non les choix religieux des parents. Les sorties scolaires font partie de l’enseignement au même titre que les cours, c’est pourquoi, tous les intervenants doivent respecter une totale neutralité dans l’intérêt des enfants.

Le DDEN a une fonction officielle dans la communauté éducative. Il ne défend ni un groupe ni une corporation et oeuvre bénévolement dans les écoles. Pour lui, la laïcité doit être l’objet d’une vigilance de tous les instants. C’est pourquoi, il est prêt à accompagner les sorties scolaires dans son département afin que les projets des enseignants qui programment de sortir de l’école puissent se dérouler en toute neutralité.

En acceptant la fonction de bénévole intervenant dans les écoles publiques, les DDEN volontaires pourront accompagner les sorties scolaires. Ainsi ils se feront un devoir de respecter, comme tous les intervenants permanents ou occasionnels, la laïcité de l’École.

Paris, le 27 septembre 2019

Partagez l'article

8 commentaires sur "Accompagnement des sorties scolaires : la proposition de la Fédération des DDEN"

  1. Maurice Sourdioux  4 octobre 2019 à 18 h 00 min

    Il faut rester vigilant si on veut garder la laïcité !Signaler un abus

    Répondre
    • katia  15 octobre 2019 à 18 h 25 min

      réviser votre laïcité !

      la laïcité protège la liberté de conscience et la libre expression des cultes pas le contraire !Signaler un abus

      Répondre
    • Bernard  18 octobre 2019 à 23 h 28 min

      Le voile pourquoi pas. Pourquoi donner de l’importance à un détail et surtout faire de l’idéologie à toute occasion. Dans les années 60 ma mère mettait un foulard pour aller à la messe, mais aussi ailleurs. Quand on allait dans le métro, elle nous faisait porter des gants… pour ne pas « attraper des microbes ». Tout ça est plutôt amusant ou au moins instructif sur le mode de pensée d’une personne ou d’un groupeSignaler un abus

      Répondre
  2. Un PE  7 octobre 2019 à 23 h 29 min

    On n’a pas besoin de dden pour faire accompagner nos sorties. La participation des parents motivés voilés ou pas est bien plus bénéfique que celle des dden pour faire partager une culture commune de l’école aux membres d’une même famille.
    De plus, les parents accompagnateurs n’étant pas des agents de la fonction publique (combien de fois conseil d’état devra t il le répéter ???) la présence de parents voilés est tout à fait autorisée. Je m’interroge donc sur le choix de la fédération des dden de lier le souci de laïcité avec l’accompagnement des sorties scolaires. Cela ne fait qu’entretenir la polémique du voile sans cesse remise sur le tapis par notre ministre de l’éducation nationale alors que le droit a été dit et confirmé.

    Cordialement
    Un PESignaler un abus

    Répondre
  3. Sigma28  16 octobre 2019 à 2 h 33 min

    Directeur de maternelle, je partage presque totalement l’avis du PE ayant réagi le 7 octobre. La République, c’est tous les citoyens, les voilées aussi. Comment convaincre des élèves du bien-fondé de notre demande de visiter un cimetière de la guerre de 14 où les croix s’alignent les unes après les autres si on a interdit à leurs mères de les accompagner parce qu’elles portent un voile ? Les religions, comme l’absence de religion, font partie de la République. Les nier n’est pas défendre la laïcité, c’est encourager une défiance.Signaler un abus

    Répondre
  4. Bernard CC  18 octobre 2019 à 13 h 01 min

    Non, les religions ne font pas partie de la République ! Loi de 1905 : la République de reconnaît aucun culte.
    etce n’est pas contradictoire avec la liberté de conscience.Signaler un abus

    Répondre
  5. Lucy  21 octobre 2019 à 15 h 34 min

    Personne n’ interdit aux musulmans d’accompagner les sorties scolaires dès lors qu’ils n’affichent pas leur convictions religieuses auprès d’enfants qui leur sont confiés . Sinon il faudra accepter leurs prières et leur rituel religieux pendant les sorties scolaires.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.