Classe inversée en maths et en histoire-géo : reportage

Au collège Le Saussay de Ballancourt, deux enseignants font cours autrement. Nous les avons suivis pour comprendre comment et pourquoi ils font la classe inversée et quels bénéfices en tirent les élèves. Reportage en images.

Avec la classe inversée, on apprend son cours à la maison, et on fait les exercices en classe. Cette façon d’enseigner, Monsieur Flament, professeur d’histoire-géographie et Madame Flament, professeure de mathématiques, la mettent en pratique depuis quelques années. Nous les avons suivis pendant leurs cours. Reportage au collège Le Saussay de Ballancourt (Essonne).

La classe inversée, qui nécessite un temps de préparation pour l’enseignant, structure davantage la classe. Pendant les exercices, les élèves sont divisés en petits groupes bien organisés où chacun a un rôle à jouer : scribe, gardien de la paix, gardien du temps…  Quant au professeur, il a plus de temps pour expliquer les notions difficiles et accompagner les élèves dans la réalisation des exercices.

La classe inversée est aussi un bon moyen de profiter du numérique et permet aux élèves de devenir plus autonomes. A noter dans vos agendas : la 4e édition du Congrès dédié à la classe inversée qui aura lieu les 28, 29 et 30 juin à Paris.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.