C’était la dernière zone à rejoindre le chemin de l’école suite aux vacances d’hiver. Après la zone A le 22 février et la zone C le 1 mars, la zone B a repris les cours ce lundi 8 mars. Une rentrée particulière marquée par une crise sanitaire sans précédent.
La zone B, où se trouvent Dunkerque ou encore la Moselle, comptabilise le plus de départements sous vigilance renforcée. Comme le rappelle une de nos followers sur Twitter, parmi les 23 départements sous vigilance renforcée, « 13 sont en zone B », et pourtant « aucune protection supplémentaire », écrit-elle.

Par ailleurs, lors du point sur les contaminations en milieu scolaire du vendredi 19 février, qui ne prenait en compte que les établissements de la zone B (les zones A et C étant en vacances), les chiffres étaient significatifs : on comptait 1 195 classes et 66 établissements fermés.

Sur Twitter, les enseignants, en première ligne, partagent leur crainte de reprendre les cours dans un contexte sanitaire difficile. Ils s’expriment via le #ZoneB :