Sélectionner une page

Les ruptures conventionnelles expérimentées dans la fonction publique

Un décret publié ce mercredi au Journal Officiel autorise les ruptures conventionnelles dans la fonction publique.

Les ruptures conventionnelles expérimentées dans la fonction publique
Contrat |Getty Images / AndreyPopov

Nouveauté pour 2020 : les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique (État, territoriale et hospitalière) pourront dès à présent bénéficier d’une fin de contrat de travail par rupture conventionnelle, comme c’est déjà le cas dans le secteur privé, précise un décret du Journal Officiel publié mercredi 1er janvier. Cette nouvelle disposition du droit du travail s’inscrit dans le cadre de la loi de transformation de la fonction publique, votée en août 2019.
Pour les fonctionnaires, il s’agit d’une mesure expérimentale, valable jusqu’au 31 décembre 2025. Elle s’inscrit toutefois de manière pérenne pour les agents contractuels en CDI et les ouvriers d’État.

Montant de l’indemnité

Un second décret, publié au JO, fixe les règles et les montants de l’indemnité de la rupture conventionnelle. Il prévoit ainsi un minimum d’indemnité allant d’un quart de mois de rémunération brute par année d’ancienneté pour les années jusqu’à dix ans, jusqu’à trois cinquièmes de mois de rémunération brute par année d’ancienneté à partir de vingt ans et jusqu’à vingt-quatre ans. Comme le précise le décret, le montant maximum de l’indemnité ne peut pas « excéder une somme équivalente à un douzième de la rémunération brute annuelle perçue par l’agent par année d’ancienneté, dans la limite de vingt-quatre ans d’ancienneté ».

Enfin, comme pour les salariés du privé, les fonctionnaires auront aussi droit aux allocations chômage, s’ils en remplissent les conditions d’attribution.

1 commentaire

  1. Très bonne initiative, enfin ! Bravo !
    A généraliser à la Fonction publique territoriale, qui éviterait, ou du moins limiterait suicides, burn-out et dépressions,
    AnneSignaler un abus

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...