Au B.O cette semaine : développement du chant choral à l’école

Le Bulletin Officiel de l’Education nationale présente cette semaine une circulaire concernant une action éducative spécifique : le développement du chant choral à l’école.

Chorale scolaire

Chorale scolaire – Getty images

Le Bulletin Officiel de l’Education nationale du 31 janvier 2019 comprend une circulaire visant à promouvoir la chorale en milieu scolaire. Conformément à la volonté de Jean-Michel Blanquer, le ministère de l’Éducation nationale a souhaité, rappelle le B.O,  « mettre en place un plan de généralisation de la pratique chorale en milieu scolaire. La création d’un enseignement facultatif au collège, la Rentrée en musique, le dispositif École en chœur ainsi que la Fête de la musique à l’école s’inscrivent dans ce cadre. »

La nouvelle circulaire que présente le BO aujourd’hui précise que « le soutien à la pratique vocale chorale des enfants et adolescents est désormais porté par deux types d’instances qui traitent des projets relevant du premier et du second degrés et dont les missions sont complémentaires : un pilotage territorial et un pilotage national ». Par ailleurs, les compétences des professeurs sont notamment développées au sein de « chœurs régionaux ».

Le pilotage territorial consiste à élaborer « une stratégie de développement du chant choral dans les écoles, les collèges et les lycées en associant l’ensemble des acteurs professionnels, les institutions et les équipements culturels et les collectivités territoriales concernées. » Il comprend également la mise en place de comités régionaux et départementaux.

Le pilotage national lui « s’appuie sur deux collèges qui traitent de projets spécifiques dans les domaines de la création et de la formation. Ces collèges sont en contact régulier avec l’ensemble des comités régionaux ».

Deux collèges dédiés

Un des deux collèges est dédié à une mission de formation, dont l’objectif est d’aboutir à la pratique chorale dans chaque école, collège et lycée de France, ce qui « nécessite un programme ambitieux de formation, qui va de celle des professeurs des écoles à celle de chefs de chœurs professionnels. » La formation des enseignants aussi bien que la formation continue de certains professionnels sera validée et mise en place par ce collège sur tout le territoire. La formation en elle-même sera assurée par des chefs de chœur professionnels recrutés pour leur excellence.

Le second collège est dédié à la création. Le ministère de l’Education nationale souhaite en effet « que des œuvres de qualité soient conçues et créées pour être réalisées par des jeunes. »  Ces œuvres pourront être par exemple « des opéras pour enfants, des chansons, des jeux vocaux, des recueils didactiques pour les chefs de chœurs (connaissance de la voix, technique vocale, méthodes d’échauffement, etc). « 

La circulaire prévoit enfin la création de chœurs régionaux d’enseignants. Ces chœurs seront constitués d’enseignants volontaires, de professeurs de conservatoire et d’école de musique, sous la direction d’un chef de chœur professionnel de haut niveau, autour d’un projet annuel.

Partagez l'article

3 commentaires sur "Au B.O cette semaine : développement du chant choral à l’école"

  1. Michèle  3 février 2019 à 16 h 49 min

    On n’a rien de mieux à faire??? Je pense que cela risque de coûter un « pognon de dingue »… qui serait bien utile ailleurs!! C’est effrayant d’être soumis ainsi aux décisions d’un pouvoir qui se croit tout permis!Signaler un abus

    Répondre
  2. ALVARO  7 février 2019 à 18 h 51 min

    Oh la là Michèle….. vous devriez vous détendre et allez dans une des ces chorales… ça vous fera du bien. Et cela vous permettra de comprendre le fonctionnement d’une chorale et la façon dont les liens entre les personnes s’établissent grâce à la pratique musicale. Ça se voit que vous méconnaissez le pouvoir de la musique, et ça se voit que cela vous manque!Signaler un abus

    Répondre
  3. Leaunard  22 avril 2019 à 17 h 29 min

    La musique adoucit les moeurs! ET IL Y EN A BIEN BESOIN !
    Bien sur sans être un projet grandiose , mais il y a des talents dans nos belles provinces de France. Et des anciens qui peuvent transmettre leur savoir.
    Et très souvent bénévolement.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.