collégienne avec livre
© Sergey Nivens – Fotolia

« La lecture est la meilleure porte vers les autres et vers le monde. Je suis donc très heureux du déploiement de « Jeunes en librairie », qui est un dispositif précieux en cette période », a déclaré Jean-Michel Blanquer dans un communiqué de presse du ministère de la Culture publié le 12 février 2021.

Ce programme d’éducation culturelle et artistique existait déjà depuis plusieurs années dans les régions de la Nouvelle-Aquitaine et des Hauts-de-France. Suite à son franc succès, « Jeunes en librairie » sera désormais accessible à tous les jeunes sur l’ensemble du territoire dans le cadre du Plan de relance de l’activité en France. Cette décision a été prise par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin.

Son objectif ? Permettre aux jeunes de découvrir, dès 2021, les librairies et leur rôle essentiel pour la promotion de la littérature et des auteurs. Ce programme concernera particulièrement « les collégiens, lycéens, les apprentis ainsi que les jeunes scolarisés placés sous-main de justice », précise le communiqué de presse.

Conçu par les enseignants en lien avec les librairies, ce dispositif prendra « la forme de parcours incluant des rencontres avec des acteurs du livre (auteurs, éditeurs, imprimeurs, etc.), des ateliers (rédactions de coups de cœur, traductions, conception de couvertures, etc.) ou encore des déplacements dans des festivals littéraires », note le ministère.

Ainsi, « Jeunes en librairie » participera à la sensibilisation des jeunes « aux enjeux du livre et de la lecture, ainsi qu’à l’objet livre qu’ils pourront s’approprier » grâce à un bon d’achat ou chèque-lire.