Incendie de l’usine Lubrizol : les villes dans lesquelles les écoles restent fermées vendredi

Plusieurs écoles primaires seront fermées ce vendredi 27 septembre à Rouen et ses alentours après l'incendie qui a détruit une partie de l'usine Lubrizol.

salle de classe videSur décision du préfet de Normandie, Pierre-André Durand, une douzaine de communes ne rouvriront pas leurs écoles ce vendredi. Il s’agit de Rouen, Bois‐Guillaume, Mont‐Saint‐Aignan, Isneauville, Quincampoix, Saint‐Georges‐sur‐Fontaine, Saint‐André‐sur‐Cailly, La Rue‐Saint‐Pierre, Saint‐Germain‐sous‐Cailly, Cailly, Bosc‐Guérard‐Saint‐Adrien, Canteleu et Bihorel. Les établissements devraient rouvrir lundi 30 septembre. Selon le site actu.fr, lors de sa conférence de presse jeudi, le préfet avait fait comprendre qu’une réouverture aurait pu être envisagée aujourd’hui, mais que « par souci de commodité et pour des questions d’organisation, nous avons préféré attendre lundi ».

En revanche, les campus de l’Université de Rouen ont rouvert leurs portes ce vendredi, « en accord avec la préfecture ».

Le préfet avait pris la décision de fermer les établissements scolaires et campus universitaires jeudi suite à l’incendie dans la nuit de mercredi à jeudi de l’usine Lubrizol de Rouen, classée Seveso seuil haut. Elle produisait notamment des additifs pour les carburants ou les peintures industrielles.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.