Le quotidien L’Opinion a publié un article intitulé : Ecole au ralenti: où sont les profs ? très polémique sur les enseignants. « La fin de la récré a été sifflée en fin de semaine dernière par Jean-Michel Blanquer » -allusion à la réouverture des collèges et des lycées le 4 juin dernier-, lit-on ainsi dans l’article, ou encore « fini la « bienveillance » et la « tolérance » pour les enseignants aux abonnés absents ». Ce que dénonce l’article ? Le fait que « la moitié des enseignants encore aujourd’hui, n’a pas repris le chemin de l’école » et qu’une part non négligeable d’entre eux « serait à ranger dans la catégorie des tire-au-flanc ».

Sur twitter, les enseignants scandalisés par de tels propos réagissent et argumentent :

Et sur France Inter, une question qui passe mal…

Et une réaction à un autre tweet très polémique également visant les enseignants :

Dominique Seux a répondu aux auditeurs, ayant saisi la médiatrice de Radio France :

Une enquête de France 2 donne par ailleurs le chiffre, confirmé par le ministère de l’Education nationale, de 4 à 5 % de professeurs ayant abandonné leurs classes durant le confinement :

https://twitter.com/phwatrelot/status/1270683589013843970

Image d’accueil : Getty Images