Bug Parcoursup : des milliers de candidats acceptés par erreur

Des candidats d’un peu moins de 400 formations ont été acceptés par erreur sur Parcoursup. Un bug causé par un mauvais paramétrage des capacités d’accueil des établissements.

Sur Parcoursup, de nombreux lycéens ont eu la mauvaise surprise d’être rétrogradés sur liste d’attente alors qu’ils avaient été acceptés dans une des formations de leur choix. Une erreur inédite dans toute l’histoire d’APB et de Parcoursup.

400 formations concernées

Un point presse a été organisé en urgence vendredi 17 mai par le ministère de l’Enseignement supérieur pour clarifier la situation. « Environ 400 formations sont concernées par ce bug sur les 14 500 formations proposées, soit environ 2% du nombre total de formations. », a précisé la ministre Frédérique Vidal. A ce stade, il est « impossible de connaître le nombre de jeunes affectés par ce bug ». Pourtant, selon les Echos, ils sont 67 000 des quelque 900 000 inscrits sur Parcoursup à être concernés.

Une erreur humaine, selon la ministre, qui a touché principalement des BTS, des prépas scientifiques ainsi que les écoles d’arts. « Cette erreur est due à un mauvais paramétrage des capacités d’accueil des établissements. », explique-t-elle, avant d’ajouter « qu’il y a parfois eu une confusion entre le chiffre d’étudiants en liste d’appel, et ceux en liste d’attente ». La ministre rejette, toutefois, l’explication de surbooking avancée par certains responsables du secteur.

Remise à zéro des compteurs

La plateforme Parcoursup, a été stoppée jeudi et a redémarré le lendemain à 12h30 avec, pour ces candidats, la remise à zéro des compteurs. « C’est évidemment une catastrophe pour les jeunes. Après il faut bien comprendre que l’on a remis les choses comme elles auraient dû être », a indiqué Frédérique Vidal. « Même si ces jeunes le vivent comme ‘j’ai eu quelque chose et on me l’a enlevé’, la réalité, c’est qu’ils n’auraient jamais dû l’avoir », a-t-elle développé.

Une situation très mal accueillie par les lycéens, victimes de ce bug : « L’un de mes premiers vœux avait été accepté mercredi. J’étais vraiment contente. Mais lorsque je me suis connectée le lendemain sur Parcoursup, j’ai découvert avec surprise que ce même vœu était maintenant classé ‘en attente’. Ça a été pour moi un véritable ascenseur émotionnel ! J’ai eu un faux espoir… », réagit Lina, étudiante en terminale ES au lycée Gaston Bachelard à Chelles.

En principe, tous les élèves concernés par le bug ont reçu un mail d’explication. La ministre a promis qu’ils bénéficieraient d’«un accompagnement particulier ». Un numéro vert (0800.400.070) a été mis en place.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.