© Getty Images

Dans un communiqué adressé au ministère de l’Education nationale, mardi 23 juin, le syndicat lycéen, l’UNL avec d’autres syndicats -Sud Educ’action, SNES-FSU- éducation SUD- demande la prise en compte de l’oral de Projet pour les lycéens de la voie technologique. Pour rappel, en raison de la crise sanitaire,  les épreuves ont été annulées et l’examen sera entièrement validé en contrôle continu.

L’oral de projet : une épreuve majeure du bac technologique

Or l’épreuve orale de projet pratique de la voie technologique compte coefficient 12, une « épreuve majeure » pour ces filières. De fait, sans la prise en compte de cet oral, « le contrôle continu du baccalauréat 2020 est un système imparfait qui laissera pour compte certains élèves », alerte le communiqué.

« Tous les éléments nous laissent présager que le taux d’échec au bac technologique sera anormalement élevé » s’inquiètent les syndicats.

L’intersyndicale souhaite par ailleurs instaurer « un filet de sécurité à la note de 8/20″, afin de ne pas pénaliser les élèves en difficulté.