© Getty Images

Une majorité des Français (53%) pensent que le protocole sanitaire instauré dans les écoles depuis le déconfinement doit rester tel qu’il est au mois de juin. C’est ce qu’affirme un sondage BVA pour Europe 1 et Orange, publié ce jeudi 11 juin.

Pour rappel, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, avait estimé qu’il fallait « laisser les choses s’ouvrir » à l’école. Il demandait ainsi, dans une interview au JDD, d’alléger le protocole sanitaire dès le mois de juin, en « conservant des mesures de distanciation sociale ».

Invité hier sur RTL, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, évoquait son souhait d’alléger le protocole sanitaire. « Je suis le premier à le souhaiter, je ne demande que cela » affirmait-il, tout en précisant qu’un conseil de défense se déroulait le jour même avec Emmanuel Macron et qu’il espérait que des mesures d’assouplissement seraient annoncées. Mais en prévenant qu’il s’agissait, à ce stade, d’une « hypothèse ».

31% des Français favorables à un assouplissement immédiat

Selon le sondage, seulement 31% des Français pensent comme le président du Conseil scientifique et sont favorables à un assouplissement immédiat, dès juin, et 28% pensent que c’est « une bonne idée ».

53% (dont 56% de parents) des Français ne souhaitent pas assouplir le protocole sanitaire dès juin mais à la rentrée de septembre. Enfin, pour 16% d’entre eux, le protocole sanitaire actuel doit être préservé en septembre.