capture écran TF1.fr

Le premier ministre Edouard Philippe a présenté, jeudi 7 mai à 16h, avec ses différents ministres, le plan de déconfinement du gouvernement. Parmi les mesures annoncées, les conditions de la réouverture des écoles maternelles et élémentaires, sujet tant attendu par la communauté éducative et les parents d’élèves.

En ce sens, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer a pris la parole pour s’exprimer sur les conditions de réouverture. “Ce ne sera pas une rentrée ordinaire, c’est une reprise” prévient-il.

Les publics prioritaires

Après avoir rappelé les gestes barrières qui doivent être respectés, le ministre parle d’accueillir des “publics prioritaires”. Il s’agit des élèves en situation de handicap, des enfants de soignants (accueillis dans les écoles depuis le début du confinement), des élèves décrocheurs et des enfants sans solution de garde. Jean-Michel Blanquer explique que le ministère sera “particulièrement attentif” pour les élèves identifiés comme décrocheurs ou en voie de décrochage (ils sont 4%). “Les parents sont informés des modalités de reprise cette semaine” indique t-il.

Par ailleurs, les élèves seront dans “quatre situations” : à l’école en petits groupes (10 par classe en maternelle et 15 en élémentaire), en étude quand les locaux le permettent, et dans les lieux périscolaires ou bien à la maison dans le cadre de l’enseignement à distance, “à plein temps ou à temps partiel » selon le choix des parents”.

87% des communes ont préparé la réouverture la semaine prochaine

Le ministre de l’éducation a annoncé que 80% à 85 des 50 000 écoles de France vont rouvrir la semaine prochaine. “87% des communes ont préparé la réouverture la semaine prochaine” a affirmé Jean-Michel Blanquer.

Il a également précisé que près d’un million d’élèves reviendront dans les classes, avec 120 000 enseignants pour les accueillir. 12 000 personnels médicaux et sociaux de l’Éducation Nationale seront également présents pour accompagner les profs et les élèves.

Les collèges dans les départements verts rouvriront

Suite au plan de déconfinement, quatre régions sont en zone rouge : les Hauts-de-France, le Grand-Est, l’Ile-de-France et la Bourgogne-Franche Comté. Le premier ministre a annoncé que les collèges resteront fermés dans ces quatres régions, mais qu’ils pourront rouvrir sur le reste du territoire.