© Capture d’écran Parcoursup

La date limite pour confirmer ses vœux sur la plateforme d’orientation Parcoursup était fixée à ce jeudi 2 avril. La phase de confirmation ayant débuté le 13 mars, les candidats avaient donc un mois pour finaliser leurs candidatures.

Comme chaque année et pour mener à bien leurs choix d’orientation, les élèves ont pu bénéficier d’un accompagnement de la part du professeur principal, du chef d’établissement ou encore des services académiques et d’orientation.

De plus, en raison de la situation exceptionnelle liée à la crise sanitaire, les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur indiquent, dans un communiqué, que des mesures complémentaires avaient été prises « pour renforcer l’assistance aux candidats ».

Ces mesures sont les suivantes :

  • Les équipes éducatives ont veillé à prendre contact avec leurs élèves et ont multiplié les relances ciblées ;
  • le service du numéro vert Parcoursup a été étendu et rendu accessible sur des plages horaires plus larges ;
  • Les candidats qui n’ont pas pu fournir une pièce complémentaire demandée dans le temps imparti ont eu la possibilité de mettre dans leur dossier des attestations sur l’honneur.

Près de 658 000 candidats ont formulé au moins un vœu

Ainsi, cette année, « 658 039 élèves de terminale générale, professionnelle ou technologique ont confirmé au moins un vœu ». Le ministère de l’Enseignement supérieur montre une progression « globale du taux de confirmation » de 2 points, par rapport à 2019. Le ministère indique également une intensification des confirmations de vœux « dans les dernières heures de la procédure ».

Aider les candidats qui n’ont pas pu valider leur voeux à temps

Quant aux candidats qui n’ont pas pu se connecter dans le temps imparti, à cause d’un manque de matériel ou des difficultés de connexion par exemple, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal ont demandé « aux recteurs de prêter une attention particulière » à ces lycéens et étudiants en réorientation. Ces derniers pourront confirmer leurs vœux dans les prochains jours.

A partir du 19 mai, les établissements d’enseignement supérieur commenceront à donner leur réponse aux candidats.