© Capture d’écran Europe 1

« Il y aura forcément une dose de contrôle continu » pour le baccalauréat 2020. Invité d’Europe 1, lundi 30 mars, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s’est exprimé sur la formule du bac de cette année, face à l’épidémie du Covid-19.

Le ministre répète ce matin que le bac 2020 sera bien maintenu. Il souhaite garantir à « tous les élèves de terminale qu’ils ne sont pas lésés et ne perdent pas une année ». Pour ce qui est du contrôle continu total pour le bac, le ministre indique : « Je n’exclus rien du tout. Je donnerai la formule à laquelle nous arrivons à la fin de cette semaine », poursuit-il, avant d’ajouter qu’il « faut que les règles du jeu soient connues le plus possible à l’avance ».

https://twitter.com/Europe1/status/1244513662234251264?s=20

Du soutien scolaire pendant les vacances

Jean-Michel Blanquer a également affirmé que les vacances scolaires de printemps auront bien lieu comme prévu. « Pour tous les autres, c’est important qu’il y ait de vraies vacances, avec notamment un encouragement à la lecture » explique-t-il. Selon le ministre, l’enseignement a distance « encourage la fréquentation des écrans ».

Il indique également que du soutien scolaire sera proposé aux élèves « qui peuvent en avoir besoin ». En ce sens, les enseignants pourront assurer du soutien scolaire « sur la base du volontariat ». « On va proposer à ceux qui le veulent de pouvoir avoir un lien individuel avec certains élèves qu’on aura ciblés auparavant comme des élèves ayant vraiment besoin de ça » souligne le ministre.

« De la même façon cet été, quand tout sera revenu à la normale, on montera des modules de soutien scolaire pour les élèves qui en ont besoin, de façon à ce qu’ils passent dans la classe supérieure avec le niveau requis » conclut Jean-Michel Blanquer.

Interrogé sur CNews, mardi 31 mars, le ministre annonce le lancement de l’opération « Vacances apprenantes » pour que les élèves puissent travailler pendant les vacances de printemps « de façon modérée ».