La journée des ATSEM, c’est le 20 mars prochain !

La 5ème Journée nationale des ATSEM aura lieu le 20 mars 2020 prochain. Christine Meresse, membre du collectif indépendant des ATSEM de France fait le point sur cette journée, destinée à revaloriser leur métier.

Vous êtes membre du collectif indépendant des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) de France. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette journée ?

C’est la deuxième année que j’organise cette journée avec mes collègues ATSEM. Nous préparons, avec les enfants et les enseignants, cette journée nationale dans toutes les écoles. Cette journée se fait sur la base du volontariat, où l’on présente le métier avec des expositions, des affiches, des photos et des vidéos sur notre quotidien, aux parents et aux mairies. Le but étant de faire reconnaître le métier d’ATSEM dans les écoles maternelles, car nous sommes un peu oubliés et notre métier n’est pas forcément reconnu.

Comme se déroule une journée type pour les ATSEM en école maternelle ?

Les ATSEM assistent l’enseignant dans les écoles maternelles. Le matin, nous accompagnons les enfants en classe, nous les aidons à s’installer et ensuite nous menons des activités pédagogiques (peinture, apprendre à compter etc). Nous les surveillons pendant les récréations et pendant l’heure du déjeuner et nous sommes aux petits soins pour eux. Après, nous nettoyons les tables, rangeons les classes et nous veillons à la sécurité des enfants. Certaines ATSEM -je parle au féminin car ce métier est composé à 99,6% de femmes– font du périscolaire et s’occupent de supplémenter les animateurs dans les centre de loisirs. Nous accompagnons aussi les classes lors des sorties scolaires. Nous travaillons entre 8 et 10 heures par jour, soit 50 heures hebdomadaires, parfois plus. Cela dépend des mairies et des plannings qu’elles mettent en place pour les ATSEM.

Quelles sont vos revendications?

Notre principale revendication, c’est tout d’abord d’avoir un ATSEM par classe, car ce n’est toujours pas le cas aujourd’hui. Dans certaines écoles, une ATSEM va s’occuper de sept classes. Nous demandons également une revalorisation du salaire car avec toutes les missions qui nous sont confiées, le salaire ne suit pas. Les missions évoluent, il nous arrive même de travailler pendant les vacances scolaires, notamment en centre de loisirs.

Il est important pour nous de faire comprendre que dans l’école, il n’y a pas que les enseignants. Certains parents croient que nous sommes là uniquement pour nettoyer les toilettes, par exemple. Mais c’est bien plus que cela car nous sommes là toute la journée, on s’occupe des enfants à la cantine ou pour les devoirs, on mène des ateliers pédagogiques car l’enseignant nous donne de plus en plus de missions, on les aide à évoluer jusqu’à leur entrée en CP.

Partagez l'article

1 commentaire sur "La journée des ATSEM, c’est le 20 mars prochain !"

  1. Parzi  18 novembre 2019 à 21 h 02 min

    Il faudrai aussi retirer le ménage de vacances c hard et ça nous broye nous sommes usées à chaque vacances bien plus qu un instit qui n effectue pas les basses besogne, nous n avons pas le même salaire mais pas les même vacances non plus, comment être en forme à chaque rentrée, nous n avons pas le temps de récupérer nous reprenons le travail fatiguées usées d où ce qui
    Explique arrêt de travail problème de dos, nous demandons de pouvoir récupérer pour exercer dessamment notre métier,toujours plus dur, normal d avoir les même vacances que les instit nous exerçons leur métier plus le notre, ce serait légitime, On en peut plusSignaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.