Prix de l’initiative laïque : l’association AIME / Le Moutard, lauréate 2019

L’expo-quiz « La laïcité, parlons-en ! » de l’association AIME / Le Moutard, qui bénéficie du soutien du ministère de l'Education nationale, a remporté le prix de l’Initiative laïque 2019. Rencontre avec le fondateur de l’association, Frédéric Touchet.

Pouvez-vous nous présenter votre association? 

Depuis 1988, l’association AIME / Le Moutard développe des outils d’information, de sensibilisation et de développement de l’esprit critique pour les enfants de 9 à 12 ans et de 13 à 17 ans. Nous sommes basés à Lyon. Depuis vingt ans, au niveau de l’activité de notre association, nous sommes engagés dans le développement de lieux de débats et de réflexion pour les enfants et les adolescents.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre expo-quiz, La laïcité parlons-en?

Nous avons créé un concept intitulé « Expo Quiz ». Ce sont des supports d’animation qui permettent aux acteurs de l’Education, qu’ils soient dans des établissements scolaires, dans des centres de loisirs ou dans l’éducation spécialisée, d’organiser de manière autonome des temps de débats entre enfants et adultes.

Historiquement, nous avons créé une action intitulée « Forum des enfants citoyens » à destination des 9-13 ans dans l’agglomération lyonnaise. Cette action se présente comme un programme de saison culturelle, c’est-à-dire que dans l’année nous proposons une vingtaine de dates sur le temps de loisirs des enfants, le mercredi après-midi. En moyenne, entre 40 à 50 jeunes viennent ainsi débattre entre eux sur des sujets de société. Parallèlement, nous organisions aussi des temps de débats pour les collégiens et les lycéens.

On s’est demandé ensuite comment cette action pouvait se multiplier à l’échelle de la France métropolitaine et dans les territoires et départements d’Outre-mer, avec expo-quiz. Plus qu’un quiz, expo-quiz est un parcours où les jeunes passent devant des toiles, des dessins de presse et des questions. Ces parcours doivent être réalisés en équipes de deux ou trois, et par rapport aux questions que l’on trouve sur le parcours, ils doivent se mettre d’accord et débattre. L’objectif par rapport au médiateur qui anime ce temps est de réunir tous les jeunes et de voir avec eux quels sont les thèmes qui les ont interpellés et où ils se posent des questions.

Support de débat et de réflexion expo-quiz

Enfin, il y a trois ans s’est posée la question de faire un outil uniquement dédié à la laïcité, avec des institutionnels de référence : l’Observatoire de la laïcité, le ministère de l’Education nationale, la préfecture de Seine-Saint-Denis ainsi que la protection judiciaire de la Jeunesse des Bouches-du-Rhône. Tous ces partenaires réunis nous ont dit en effet qu’ils avaient besoin d’un tel outil, et c’est ainsi que nous avons enrichi la collection. Nous avons une dizaine de partenaires et de spécialistes qui ont participé à la relecture des supports d’animation mais aussi du guide pratique d’utilisation sur la laïcité.

Votre expo-quiz a remporté le prix de l’Initiative laïque 2019. Est-ce important pour vous ?

Nous sommes ravis et je remercie les partenaires du prix –la MGEN, la CASDEN, la MAIF- à plusieurs titres. Il est important pour nous de reconnaître et prendre en compte l’intérêt des jeunes pour débattre des sujets de société,  La deuxième chose, c’est au niveau des acteurs de terrain : il y a une véritable attente d’outils pour valoriser les valeurs de la République. Nous tenons également à soutenir des acteurs qui ont envie de faire des choses mais sont démunis sur des sujets qui sont relativement difficiles à aborder comme la laïcité.

Organisez-vous des débats dans les salles de classes ?

Notre positionnement est de créer des outils au service des acteurs de l’éducation ou des acteurs territoriaux mais notre vocation n’est pas d’intervenir dans les établissements. Nous travaillons avec l’Education nationale, nous organisons des temps de prise en main de nos outils et après ce sont les établissements qui s’emparent de l’outil. Nos outils s’inscrivent dans des démarches de projets d’établissement, visant à faciliter la réflexion et les débats.

Avez-vous un partenariat avec Solidarité Laïque ?

Nous avons travaillé avec eux sur un autre titre, intitulé Ma France Parlons-en et sommes en relation avec Yasmine Sadji, directive opérationnelle France de Solidarité Laïque. Ma France Parlons-en est un outil de débat du même type : parler des différentes dimensions de la laïcité, de l’image de la France, des symboles, des valeurs et puis de tous les thèmes liés aux discriminations, aux migrations, à la liberté d’expression etc.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.