A Calais, des classes maternelles bilingues dès septembre 2020

La ville de Calais va devenir un territoire bilingue dès l'école maternelle.

© Getty Images

Une première en France. La ville de Calais va se doter de cours bilingues pour les plus jeunes. Ainsi, dès la rentrée 2020, les 27 écoles maternelles (soit 15 000 élèves) de la ville seront concernées par un projet intitulé « Calais territoire bilingue », porté par la rectrice de l’académie de Lille, Valérie Cabuil.

Contactée par AEF, Thouraya Abdellatif, directrice académique adjointe des services de l’Education nationale (Daasen) explique : « Nous n’avons pas l’intention de recruter sur des postes à profils. Nous souhaitons partir des écoles et des professeurs en les accompagnant« .

La Daasen atteste également que l’apprentissage de l’anglais en école maternelle à Calais sera proposé à  « 50 % du temps en petite section, puis 30 % en moyenne et grande section » avant de rappeler « qu’il vaut mieux s’immerger tôt et beaucoup dans une langue pour l’apprendre« . Le dispositif se poursuivra jusqu’à l’école primaire, puis des parcours bilingues seront proposés au collège et au lycée, pour 180 classes et plus de 3 700 élèves calaisiens.

Les enseignants de Calais formés par le British Council

Le British Council, l’agence britannique internationale chargée des échanges éducatifs et des relations culturelles, va former les enseignants de Calais qui sont déjà en poste. Une première formation conduite par une enseignante formatrice bilingue est prévue pour les professeurs qui le souhaitent, dès la fin de l’année. « L’idée n’est pas d’apprendre à enseigner l’anglais mais à parler anglais dans toutes les situations de la vie de classe. Les enseignants sont demandeurs : ils ont envie de tenter cette expérience qui sort des sentiers battus » précise une inspectrice de l’Education nationale de la circonscription de Calais, Marie-Aimée Plouvin, à AEF.

Enfin, la ville la plus proche du territoire britannique s’intéresse également à un échange de professeurs dans le cadre du projet « Calais territoire bilingue« . Selon le journal local NordLittoral, l’inspection académique et la ville affirment que « l’offre anglophone en maternelle sera ponctuellement assurée par des professeurs locuteurs natifs dans le cadre de mobilités longues croisées entre professeurs des écoles ».

Calais dispose déjà d’une école des langues depuis 2017, destinée aux habitants de la ville désireux de « découvrir ou approfondir » leur apprentissage de l’anglais, du néerlandais ou du mandarin. Cette « école des langues » permettra également de former les parents pour le projet « Calais territoire bilingue » mais aussi les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem).

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.