Les dépenses des étudiants pour la rentrée 2019 augmentent de « près de 2% », selon la FAGE

La FAGE, premier syndicat étudiant, a publié dimanche 18 août un baromètre lié aux dépenses de la rentrée à l'université. Un étudiant devra débourser en moyenne 2285,25 euros.

l’Université Paris-Sorbonne
© Getty Images

Le coût de la rentrée universitaire 2019 est en hausse. La Fédération des associations générales étudiantes (Fage), premier syndicat étudiant, a dévoilé dimanche 18 août 2019 un indicateur du coût de la rentrée scolaire pour les étudiants. En effet, ils estiment que le coût moyen de la rentrée « pour un étudiant non boursier s’élèvera à 2285,26 euros« . Une augmentation de 1.96% en moyenne par rapport à 2018.

L’indicateur du coût de la rentrée de la FAGE se présente sous deux catégories : les frais de la vie courante qui comprend le loyer et les charges locatives, l’alimentation, les transports, le téléphone et internet ainsi que les vêtements et les produits d’hygiène et d’entretien. La deuxième catégorie concerne les frais spécifiques à la rentrée universitaire, à savoir : les frais d’inscription, les frais d’agence, la cotisation à la Contribution Vie étudiante et de Campus (CVE-C), la souscription à une assurance logement, à une complémentaire santé et enfin, le budget lié au matériel pédagogique.

Les frais de la vie courante en hausse pour la rentrée 2019

© FAGE

La FAGE constate qu’en 2019, les frais de la vie courante « mensuels et récurrents s’élèveront en moyenne à 1135,24€ par mois » soit 2,73% de plus que pour l’année précédente. Si le logement connaît une faible hausse de 0,9% en Île-de-France, il augmente fortement en régions avec 3.4%. En outre, une augmentation importante des loisirs et des consommations est à souligner avec 4.39% en Île-de-France et 4.2% dans les autres régions françaises. La FAGE précise également dans son dossier de presse que le restaurant universitaire augmentera de 5 centimes par repas dès septembre 2019.

Quant aux frais spécifiques de rentrée, ils sont en hausse de 1,28%, avec en moyenne 1150,02€. « Un étudiant en Île-de-France déboursera en moyenne 2483,97€ lors de sa rentrée tandis qu’un étudiant en région dépensera en moyenne 2215,50€« , précise le premier syndicat étudiant.

Une précarisation étudiante conséquente

Suite à cette étude, la FAGE dresse un constat « inévitable » : celui de la précarisation toujours plus importante des étudiants. Ils affirment que face aux frais de la vie courante qui ne cessent de gonfler, « plus d’un quart des étudiants sont forcés de se salarier pour pouvoir vivre décemment« , ce qui entraîne « des échecs et des décrochages importants » à l’université, à force de jongler entre travail et études.  Le syndicat étudiant alerte également sur le coût de la rentrée universitaire trop élevé pour les « jeunes issus des familles les plus modestes » qui renoncent « aux soins, à des loisirs ou à une alimentation correcte« .

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.