Canicule : plusieurs écoles fermées jeudi 27 et vendredi 28 juin dans toute la France

Plusieurs communes ont annoncé la fermeture de leurs écoles "au cas par cas", avec le pic de chaleur attendu en cette fin de semaine.

© Getty Images

Après le report du brevet des collèges et en raison de l’épisode caniculaire qui se poursuit dans toute la France jeudi 27 et vendredi 28 juin, plusieurs départements ont pris la décision de fermer des écoles. Tour d’horizon.

A Paris, les écoles restent ouvertes

Dans l’académie de Paris, les écoles resteront ouvertes. Un « kit canicule commun » a été distribué le 21 juin dernier aux directions des écoles. Les inspecteurs de l’Education nationale, la direction des affaires scolaires de la Ville de Paris (DASCO) et les services du rectorat « sont pleinement mobilisés et prendront toutes les mesures qui s’imposent en fonction des situations propres à chaque école« , d’après le communiqué ci-dessous :

En Île-de-France, « les décisions de fermeture ou d’ouverture des écoles relèvent des municipalités », explique le rectorat de Créteil. Ainsi, la fermeture se fait « au cas par cas ». Selon le Parisien, la plupart des écoles resteront ouvertes en Seine-Saint-Denis, sauf à Aulnay-sous-Bois où 5 écoles sur 53 seront ouvertes. « Dans les autres, un accueil sera tout de même proposé » affirme la mairie. Une dizaine de villes en Seine-et-Marne -dont Melun- ont également affirmé que leurs écoles ne seraient pas ouvertes.  Toujours d’après le Parisien, dans le Val-de-Marne, les villes d’ Ivry-sur-Seine, Le Plessis-Trévise, Saint-Maur-des-Fossés ou encore Valenton, ont décidé de fermer leurs écoles. Enfin, 7 établissements dans le Val d’Oise et 51 établissements en Essonne ont fermé.

A Poitiers et aux alentours, les écoles sont fermées

Les municipalités de la ville de Poitiers, ainsi qu’une trentaine de mairies des départements des Deux-Sèvres et de la Vienne, ont pris la décision de fermer leurs écoles rapporte France Bleu Vienne. 62 écoles sont ainsi concernées dans la Vienne et 45 dans les Deux-Sèvres. A Poitiers, les écoles maternelles et élémentaires sont toutes fermées. La mairie a publié un arrêté municipal ce mercredi 27 juin. Pour les parents qui ne peuvent pas garder leurs enfants, la ville de Poitiers propose différents sites -une médiathèque ou un musée par exemple- sont à disposition pour accueillir les enfants.

A Marseille et sur la région, quelques écoles fermées

Les élus Europe Ecologie-Les Verts (EELV) de la ville de Marseille ont rédigé un communiqué pour demander la fermeture des 444 écoles de la ville, et ainsi garder les enfants dans « une ambiance fraîche« . « Nous demandons donc que le maire de Marseille prenne ses responsabilités et ferme les écoles qui ne sont ni en mesure de recevoir les enfants dans des conditions décentes ni en mesure de préserver la santé des écoliers » peut-on lire dans le communiqué. Malgré les fortes températures qui oscillent entre 39 et 45 degrés dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, plusieurs écoles resteront bien ouvertes, notamment à Nice, rapporte France 3 Provence. Seulement une dizaine d’écoles sont fermées dans le département du Var. Les principaux syndicats des enseignants du premier degré et la FCPE ont adressé une lettre au ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Ils attestent que la situation est « inquiétante« .

En Moselle, les communes demandent aux parents de « garder les enfants à la maison »

Dans l’Est de la France, les villes du département de la Moselle -Thionville, Forbach, Sarreguemines, Fameck, Montigny-Les-Mètz-Marly- ont également décidé de fermer leurs écoles et conseillent aux familles de garder leurs enfants chez eux, en raison des fortes températures qui atteignent les 37 degrés dans la région. Le maire de Thionville, Pierre Cuny, a déclaré à France Bleu que certaines classes « avaient des relevés de température autour de 30 degrés… Sans les enfants ! »

A Lyon, « une vigilance très importante » est de rigueur

Le rectorat de Lyon affirme qu’une « vigilance très importante » s’impose. L’accueil des enfants sera assuré « un peu partout« . Toutefois, l’académie de Lyon assure, selon le journal local, qu’aucune instruction n’a été donnée pour inciter les parents à garder les enfants chez eux. Il y a des instructions globales par rapport aux pics de chaleurs qui sont des instructions du ministère. Ce sont des recommandations pour protéger les élèves et les personnels”. L’académie poursuit en expliquant que les décisions sont prises uniquement « en fonction des établissements« . Le nombre d’établissements fermés n’a cependant pas été communiqué.

Partagez l'article

1 commentaire sur "Canicule : plusieurs écoles fermées jeudi 27 et vendredi 28 juin dans toute la France"

  1. Le Rouge  28 juin 2019 à 18 h 39 min

    Dans la quasi-totalité des départements concernés, les DASEN courageux ont laissé les enseignants, avec leurs élèves (entre 25 et 35 par classe à température autour de 30°), fermer des volets inexistants, mais les fermer vivement, puis cuire 2 jours (27 et 28 Juin 2019) à température constante ! Ne pas retirer du four, pardon de la classe, avant 16h30 !
    Vivement une nouvelle émission de télé-réalité : Top Chef-Dasen, sous la direction du Cuisinier en chef, Jean-Michel Blanquette dont l’ultime conseil reste :
     » Après cuisson, fermez le four !  »
    Comprenez : c’est l’article 1 de ma loi qui s’applique, « Laissez refroidir en vous taisant. »Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.