© Ministère de l’éducation nationale

La quatrième édition de la Semaine des Langues vivantes met à l’honneur toutes les langues et vise à sensibiliser les établissements scolaires du premier et du second degré à la diversité linguistique. Organisée par le ministère de l’Education nationale, la thématique de cette année s’intitule « Partageons les langues » et appelle chacun à développer ses compétences en langues vivantes.

Le site du ministère de l’Education nationale met en lumière les objectifs de cette semaine. Pour les enseignants et les élèves, la semaine des langues vivantes permet de « créer un temps fort sur une thématique susceptible de fédérer des projets en langues et/ou autour des langues et de faciliter leur rayonnement, sensibiliser à l’atout que représentent les langues pour faciliter l’insertion professionnelle ; valoriser le plurilinguisme » mais aussi « inciter à la mobilité et à l’ouverture internationale« .

Ainsi, chaque académie organisera des actions menées avec des sites en ligne dédiés aux langues comme par exemple, les académies de Bordeaux, de Lille et de Strasbourg. Des ressources pédagogiques y sont proposées pour les élèves et les enseignants pour l’anglais, l’allemand, l’arabe, le chinois, l’espagnol, l’italien, le néerlandais, le polonais ou encore le russe.

Plusieurs actions pédagogiques

Parmi les actions pédagogiques menées dans le cadre de la semaine des langues vivantes, le dispositif eTwinning permet aux enseignants et aux élèves de mettre en œuvre des projets interdisciplinaires avec d’autres classes en Europe. Quelques exemples de projets sont à découvrir ici.

Un concours annuel de traduction est par ailleurs organisé par la Commission européenne. Intitulé « Juvenes Translatores« , ce concours est destiné aux jeunes élèves de l’Union européenne âgés de 17 ans.