Parcoursup : la date limite pour émettre des vœux est fixée à jeudi 14 mars minuit

Passé ce délai, il sera trop tard pour émettre des vœux sur la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur.

Capture d’écran

Dernière ligne droite pour les terminales et les étudiants qui souhaitent changer d’orientation l’année prochaine. La date limite pour s’inscrire et formuler ses vœux sur la plateforme d’accès à l’enseignement supérieur Parcoursup est fixée à jeudi 14 mars à minuit. Passé cette date, les candidats auront jusqu’au 3 avril pour compléter leurs dossiers de candidature, mais ne pourront plus ajouter de vœu supplémentaire.

Les élèves peuvent inscrire jusqu’à dix vœux, avec des possibilités de 20 sous-vœux comme l’année dernière, pour certaines formation. Contrairement à l’ancienne plateforme Admission Post-Bac (APB) l’élève inscrit les vœux mais ne les classe pas. Si un jeune hésite, il peut se tourner vers un conseiller d’orientation présent dans son établissement ou se rendre dans des Centres d’information et d’orientation (CIO).

Les premières réponses tomberont en mai

D’ici le 3 avril, les candidats devront non seulement confirmer leurs vœux mais aussi compléter leur dossier et rédiger quelques lignes de motivation pour les filières qu’ils souhaitent intégrer à la rentrée 2019.

A partir du 15 mai, les établissements d’enseignement supérieur commenceront à donner leur réponse aux lycéens et aux étudiants en réorientation, jusqu’au 19 juillet. Une interruption sera  prévue du 17 au 24 juin lors des épreuves du bac. La phase complémentaire quant à elle, se déroulera du 25 juin au 14 septembre.

Des dossiers anonymisés

Comme annoncé par le ministère de l’Enseignement supérieur en février dernier,  les dossiers des candidats sur Parcoursup pour la rentrée 2019 seront anonymes. Le nom, le prénom, l’adresse et l’âge du candidat ne seront pas dévoilés, à l’exception du lycée d’origine. Une mesure souhaitée par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, afin de faciliter l’insertion des jeunes notamment ceux issus des quartiers défavorisés.

A contrario, « dans le cas où la formation dispose d’un internat ou prévoit des entretiens ou un concours, ou recrute par la voie de l’apprentissage » comme l’annonçait Frédérique Vidal, les dossiers ne seront pas anonymisés.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.