Violences à l’école : Un élève placé en garde à vue après l’agression d’un enseignant à Créteil

Un élève a été placé en garde à vue après avoir agressé son enseignant lundi au lycée Edouard-Branly de Créteil.

Le lycée Edouard Branly de Créteil (Capture d’écran Street View)

Une nouvelle agression a été perpétrée ce lundi 19 novembre au lycée Edouard-Branly de Créteil, relate RTL. En plein cours, un élève de 18 ans en classe de 1ère électronique a poussé violemment à deux reprises son professeur de technologie et l’a insulté après avoir été invité à quitter le cours. L’élève a été placé en garde à vue hier soir pour « violences et outrage » contre son enseignant. Ce dernier a porté plainte au commissariat pour « violences aggravées ». L’élève a reconnu les faits.

Cet incident intervient dans le même établissement que celui dans lequel un élève de 15 ans avait pointé une arme factice sur son enseignante en octobre dernier, pendant que des camarades filmaient la scène. Un hashtag #PasDeVague avait été créé par des professeurs sur Twitter, révélant un malaise du corps enseignant, confronté aux violences perpétrées dans les établissements scolaires.

Suite à la première aggression dans le lycée de Créteil, le ministère de l’Education nationale a annoncé le 26 octobre dernier des mesures de sécurité à l’école, Parmi celles-ci, Jean-Michel Blanquer avait annoncé qu’il était favorable à la présence de forces de l’ordre dans les établissement scolaires. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner envisageait quant à lui le « renforcement des équipes mobiles de sécurité qui permettent de remettre l’ordre dans un établissement ». Nicole Belloubet, garde des Sceaux, proposait de son côté «de multiplier les travaux d’intérêt général dans les établissements scolaires, ce qui aura une forte valeur éducative.»

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.