Evaluations de CP-CE1 : « Je suis persuadé que d’ici quelques mois, le dispositif sera compris et utilisé » (S Dehaene)

Le président du Conseil scientifique de l’Éducation nationale souhaite convaincre les enseignants de l’utilité des évaluations de CP-CE1.

élève de primaire

ZouZou – Shutterstock

Inutiles, chronophages, inadaptées… Les évaluations de CP-CE1 mises en place à la rentrée 2018 ont été très critiquées par les syndicats enseignants. Pourtant, pour Stanislas Dehaene, le président du Conseil scientifique de l’Éducation nationale, ces évaluations présentent un intérêt certain pour les élèves et les enseignants. Il a défendu le dispositif dans une interview publiée ce matin par l’AEF.

Un intérêt « qui nous semble réel »

L’un des 5 groupes de travail du Conseil scientifique de l’Éducation nationale a spécifiquement travaillé sur « l’intérêt de ces évaluations qui nous semble réel si les enseignants accompagnent individuellement les élèves selon leurs besoins », a indiqué Stanislas Dehaene. L’objectif du groupe de travail : revoir le dispositif d’évaluations précédent, mal conçu « sur le plan cognitif » pour qu’il soit capable de mesurer des compétences cognitives de chaque enfant ». Mais pour le chercheur, « c’est cette notion ‘pour chaque enfant’ qui a été mal comprise par certains ».

Stanislas Dehaene estime que les résultats de ces évaluations permettent à l’enseignant d’identifier les besoins individuels de chaque élève, et de « mettre en place des moyens pédagogiques » adaptés. « Le but premier de ces évaluations n’est pas de fournir des statistiques au niveau national » a-t-il souligné.

Le dispositif « est amené à évoluer »

L’une des critiques récurrentes vis à vis des évaluations était leur côté chronophage.

Des critiques à « relativiser car plus de 90 % d’entre eux ont fait passer tous les tests et ont enregistré les résultats des élèves un par un, ce qui, il faut reconnaître, est un travail assez lourd. Le dispositif […] est amené à évoluer », a répondu le chercheur. Les tests pourront notamment être passés sur des tablettes.

Le chercheur souhaite « convaincre les inspecteurs et les enseignants de l’intérêt de ces tests », et a indiqué qu’un document d’explications et d’analyse des évaluations sera bientôt proposé. « Je suis persuadé que d’ici quelques mois, le dispositif sera compris et utilisé », a-t-il déclaré.

1 commentaire sur "Evaluations de CP-CE1 : « Je suis persuadé que d’ici quelques mois, le dispositif sera compris et utilisé » (S Dehaene)"

  1. Benetti Serge  23 novembre 2018 à 13 h 05 min

    M. Dehaene n’a pas encore compris que les enseignants du 1er degré élaborent depuis longtemps leurs propres évaluations qu’ils utilisent au cours de l’année scolaire. Faites confiance aux professionnels de l’enseignement!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.