M Le Prof : « En début d’année, les élèves sont intrigués, puis je redeviens un prof avec tout ce que ça a de relou »

Dans son nouveau livre, #EthiqueEtResponsable, le prof twittos aux 475 000 abonnés raconte son quotidien d'enseignant d'anglais de collège catapulté dans un lycée. Avec, comme d'habitude, beaucoup d'humour. Interview.

Avatar monsieur le profA quoi ressemble Monsieur le Prof dans la « vraie vie » ?

Monsieur Le Prof, en vrai, il est un peu plus chauve que sur le petit bonhomme qui le représente… Et au lycée, c’est un prof comme les autres : quand les élèves le voient débarquer au bout du couloir ils soupirent « oh non, il est là… »

Votre nouveau livre, #EthiqueEtResponsable, raconte le quotidien d’un enseignant de collège qui fait sa première année en lycée, sous forme d’un journal de bord. C’est autobiographique ?

Tout ce que je raconte dans ce livre vient d’un événement que j’ai vécu, oui ! Après, évidemment, le but est de rendre ça le plus drôle et intéressant possible, alors je fais ma petite popote dans mon coin en exagérant un peu !

Vous avez aujourd’hui plus de 475 000 abonnés sur Twitter. Comment les collègues, élèves, réagissent-ils quand ils découvrent votre « double identité » ?

Généralement je ne suis pas là quand ils le découvrent ! Mais je ne suis pas Batman non plus, donc y’a pas de super effet « wahou ! ». En début d’année, les élèves sont intrigués, puis très vite, je redeviens un prof avec tout ce que ça a de relou : leçons à apprendre, verbes irréguliers, contrôles et compagnie… ils se rendent compte que la réalité n’est pas aussi marrante que les tweets, hélas !

Le fait d’être davantage reconnu a-t-il changé votre manière de vous comporter sur Twitter ?

J’ai toujours été prudent sur ce que je partageais sur les réseaux sociaux, le but n’étant pas de viser un élève en particulier mais bien de faire rire en parlant de ces petites aventures du quotidien que TOUS les profs vivent : entre la lutte éternelle avec la photocopieuse, les excuses bidons des élèves qui n’ont pas fait leur travail, leurs répliques cinglantes ou leurs questions venues d’on ne sait où…

Monsieur le ProfDepuis que plusieurs centaines de milliers de personnes me suivent, je fais encore plus attention : j’attends souvent plusieurs mois avant de raconter une histoire qui est arrivée en classe, je change quelques détails de l’histoire pour rendre le tout le plus anonyme possible, j’essaie d’être #EthiqueEtResponsable, quoi !

Je profite également de cette notoriété virtuelle pour essayer d’aller un peu plus loin que les gags : j’ai ouvert un club de lecture et un groupe de partage de séquences d’anglais sur Facebook qui tournent plutôt bien !

Avez-vous eu des retours de vos collègues ou d’autres enseignants sur votre premier livre « Monsieur le Prof » ?

J’ai fait plusieurs séances de dédicaces à Paris, à Rennes ou à Nantes pour la sortie des deux livres, et évidemment, parmi les lecteurs qui viennent me rencontrer, il y a énormééééééééément de profs (ou de profs en devenir) !

Beaucoup me disent que me lire après une journée de boulot leur fait du bien, que ça les fait relativiser ou rire, que ça permet de prendre un peu de recul, de voir qu’on est tous dans la même galère. Pas mal d’étudiants me disent que me lire les conforte dans leur envie de devenir prof, que mes petites histoires dépoussièrent l’image qu’ils ont des profs, ils se disent qu’on peut avoir une vie tout en enseignant (ils ne savent pas encore que c’est totalement faux, hi hi hi…)

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.