« Fake news » au B.O du 8 novembre

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale propose cette semaine une recommandation sur les équivalents français à donner à l'expression "fake news".

fake news

fake news – shutterstock

« Fake news » : pourquoi ne pas employer une expression française pour désigner cette forme de désinformation sur le web et les réseaux sociaux ?
C’est en tout cas ce que propose au B.O cette semaine la Commission d’enrichissement de la langue française .

Au lieu de dire « fake news », la commission propose de recourir « lorsqu’il s’agit de désigner une information mensongère ou délibérément biaisée – en particulier dans le domaine scientifique– au terme ‘information fallacieuse’, ou au néologisme ‘infox’, forgé à partir des mots ‘information’ et ‘intoxication’. »

Dans un cadre juridique, la commission propose d’utiliser les termes « nouvelle fausse » , « fausse nouvelle » , « information fausse » , ou « fausse information » .

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.