Rinpa, un des plus grands courants picturaux japonais exposé à Paris

Le courant Rinpa de Kyoto, un des mouvements picturaux majeurs du Japon, est exposé actuellement au musée Cernuschi à Paris. Une visite de toute beauté. Présentation.

Le musée Cernuschi de Paris propose actuellement, jusqu’au 27 janvier 2019, l’exposition Trésors de Kyōto : trois siècles de création Rinpa .

L’exposition permet de découvrir une soixantaine d’oeuvres, parmi lesquelles une oeuvre classée Trésor National, Dieux du vent et du tonnerre de Sōtatsu, conservée dans le temple Kennin-ji à Kyōto, et très rarement exposée.

Le parcours de l’exposition est chronologique et remonte à la naissance du mouvement pictural Rinpa au 17e siècle, avec les artistes Kōetsu et Sōtatsu. Leurs oeuvres sont à l’origine d’une esthétique particulière, marquée par l’utilisation de thèmes comme les fleurs et les plantes, et de matériaux précieux, tels que les feuilles d’or.

Au cours de l’exposition, une vidéo montre d’ailleurs la technique -impressionnante- de fabrication des feuilles d’or.

mont fuji

Attribué à Ogata Kōrin, Mont Fuji et Vagues à Matsushima, Époque d’Edo (1603-1867), XVIIIe siècle, paire de paravents à six panneaux, encre et couleurs sur un fond de feuilles d’or sur papier, collection particulière

Mais celui qui va donner son nom au mouvement -dont Kōetsu et Sōtatsu sont les précurseurs- et véritablement l’incarner, est Kōrin (1658-1716). En effet, en japonais, Rinpa signifie : l’école de Kōrin. Il imprimera durablement son style flamboyant au mouvement.

Le courant Rinpa se poursuivra après sa disparition. Il est représenté au 18-19e siècles par Roshū et Hōchū, et au 20e siècle par Sekka.

Pins, feuilles, fleurs…

ieux du vent et du tonnerre

Tawaraya Sotatsu, Dieux du vent et du tonnerre, XVIIe siècle, paire de paravents à deux panneaux, encre et couleurs sur feuille d’or, Kyoto, Kennin-ji, Oeuvre classée au Japon « Trésor national »

Au fil de la visite, on découvre ainsi une feuille d’éventail de Kōetsu et Sōtatsu, avec poème waka et motifs de plantes automnales, le fameux Dieux du vent et du tonnerre de Sōtatsu, qui est une paire de paravents à deux panneaux, avec encre et couleurs sur fond de feuilles d’or sur papier. Des oeuvres magnifiques de Kōrin : deux feuilles d’éventail non pliants (uchiwa) avec motifs de pins enneigés et de feuilles de lierre, et un papier pour envelopper l’encens avec feuilles de lierre.

Plus loin, le visiteur découvre son splendide Mont Fuji et vagues à Matsushima, un paravent de 6 panneaux avec encre et couleurs sur fond de feuilles d’or sur papier.

fleurs

Kamisaka Sekka, Fleurs et plantes des quatre saisons, entre 1920 et 1925, paire de paravents à six panneaux, encre, couleurs et or sur soie, Musée Hosomi, Kyōto

La visite se poursuit avec une oeuvre classée Bien culturel important au Japon : un très beau paravent à 6 panneaux avec encre et couleurs sur papier de Roshū, intitulé Fleurs et Plantes. L’exposition se termine par de magnifiques oeuvres de Sekka : Fleurs et Plantes des quatre saisons, deux rouleaux verticaux, avec encre et couleurs sur soie, Le village de Koetsa, un rouleau horizontal avec encre et couleurs sur soie, ou encore un panneau Fleurs et Plantes avec couleurs et or sur soie.

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.