Zoom sur les référents laïcité 

Qu'est-ce qu'un référent laïcité ? Comment peut-on le devenir ? Explications.

Shutterstock

Le principe de laïcité est inscrit dans les valeurs de la République française. La laïcité est clairement affirmée dans la Constitution de 1946 et dans celle de 1958 définie par l’article 1, qui stipule :

«La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances.»

Mais l’application des principes de la laïcité pose parfois problème. Pour mieux aider les structures publiques et privées à la mettre en oeuvre, la mission de référent laïcité a été créée en 2014. Le référent est une personne ressource qui contribue à définir une politique de gestion en matière de religion et maîtrise les situations qui relèvent de l’embarras ou de tensions au sein d’organisations privées et/ou publiques, indique l’Académie de Paris. Ce dernier dispose de repères historiques, juridiques, philosophiques ou encore culturels et assure une médiation en cas de conflits.

Afin de mieux les préparer dans leur mission, les universités proposent une formation destinée à former des professionnels «référents laïcité». C’est le cas de Sorbonne Université qui propose depuis 2018 un diplôme universitaire (DU) intitulé «Référent laïcité : gestion du fait religieux». Ce cursus permet ensuite  d’exercer dans tout type d’organisme de la vie quotidienne : services publics, entreprises, associations, éducation etc. La formation apprend à gérer des difficultés liées au fait religieux. Ce DU peut s’adresser à des élus locaux ou nationaux, des managers ou des chefs d’entreprises, des responsables ressources humaines, hospitaliers ou religieux ou encore des agents de services publics de sécurité et d’éducation.

Programme et objectifs de la formation

La formation s’appuie sur des repères et des débats liés à l’application des fondamentaux de laïcité de la France de nos jours. Le programme comprend un enseignement théorique avec l’histoire et la philosophie de la laïcité, notamment l’invention de la tolérance religieuse, la séparation de l’Eglise et de l’Etat (loi de 1905), l’étude de l’organisation des religions de l’hexagone mais aussi la laïcité à l’école. Elle comprend aussi une approche détaillée de chaque religion (islam, judaïsme, christianisme, bouddhisme). Enfin, le cadre juridique français et européen est étudié, avec les principes constitutionnels et les libertés religieuses dans la sphère publique et privée.

Côté pratique, la formation propose des mises en situations, des jeux de rôles, des débats, un coaching individualisé dans les différentes structures de la vie quotidienne (école, entreprise, hôpital, espaces publics…). Enfin, un mémoire rédigé sous forme d’enquête est à réaliser à la fin du cursus.

Les référents laïcité dans les établissements scolaires

Les référents laïcité qui exercent le principe de laïcité au sein de l’éducation peuvent être inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional, proviseur d’académie ou encore délégué départemental de l’Education nationale (DDEN). Chaque académie dispose d’un référent. Il agit à la demande du chef d’établissement afin d’assister les équipes pédagogiques. Le référent intervient par anticipation et prévient les incidents éventuels dans l’établissement. Les référents laïcité organisent aussi la journée de sensibilisation à la laïcité qui se déroule le 9 décembre, date anniversaire de la loi de 1905, avec «chaque année, des nouvelles ressources qui sont proposées pour accompagner les enseignants» qui travaillent avec leur classe sur cette journée.

La laïcité est toujours au cœur de l’actualité éducative. Aujourd’hui et demain se tient le séminaire national des coordonnateurs des équipes laïcité et fait religieux, au ministère de l’Education nationale. Le ministre, Jean-Michel Blanquer, en a fait l’ouverture ce matin.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.