Jeu de dames international : « Un atelier pour augmenter les capacités d’analyses du cerveau »

Le Canopé d’Arras proposera le 11 avril prochain un atelier pédagogique sur « le jeu de dames international ». Gilbert Charles, animateur du jeu, nous le présente.

jeu de dames international

Championnat d’académie 2017 de jeu de dames de Lille

Gilbert Charles est membre de la fédération française de jeu de dames et président du damier club de Wattrelos. Depuis 30 ans, il intervient dans les établissements scolaires (primaire, collège et lycée) et propose à leurs enseignants des ateliers de jeu de dames.

Qu’est-ce que l’atelier « le jeu de dames international » proposé par le centre Canopé ?

Depuis 2015, les centres Canopé de Lille et d’Arras organisent des ateliers appelés « le jeu de dames international » 2 à 3 fois par an à l’initiative d’un inspecteur pédagogique du nom de Michel Gouy. Ce dernier a été chargé par l’inspection académique de développer des jeux cérébraux au sein des établissements scolaires afin de favoriser l’apprentissage des mathématiques.
Cet atelier pédagogique consiste à proposer aux enseignants une formation sur le jeu de dames international (100 cases) dans le but de s’en servir en classe comme outil pédagogique. En 2001, ce jeu  a été officiellement reconnu par l’AGFIS (Association Générale des Fédérations Internationales de Sports) comme authentique « sport de l’esprit » en même temps que le bridge et les échecs.

Quel est son réel intérêt pédagogique ?

L’atelier fait travailler de nombreuses compétences du socle commun comme le raisonnement, la structure de l’esprit, la mémorisation, le calcul, les grandeurs et les mesures…
L’Éducation nationale préconise la pratique des jeux de l’esprit en classe car il semblerait qu’ils aient un véritable impact positif pour augmenter les capacités d’analyses du cerveau, plus particulièrement ceux qui demandent davantage de réflexion comme le jeu de dames. Pratiquer cette activité régulièrement aide aussi à la sociabilité (accepter la défaite par exemple) mais aussi à développer sa concentration et sa maîtrise de soi.
Le jeu en lui-même est d’un abord simple : on peut très rapidement assimiler les règles et prendre du plaisir à jouer. Toutefois, il demande une grande réflexion pour mener à bien une partie car il faut élaborer une stratégie, mettre en place des tactiques en se basant sur des techniques très diversifiées et complexes. En classe, c’est magique, il permet vite à l’élève de développer des attitudes de réflexion motivantes qui vont l’amener à prendre du plaisir, à s’étonner, à se surpasser, à se motiver et du coup à reprendre confiance en lui, surtout si la pratique n’est pas occasionnelle.

Quels sont les principaux objectifs de l’atelier ?

L’un des principaux objectifs est de donner envie aux enseignants d’utiliser cet outil non conventionnel en classe pour les aider dans les apprentissages scolaires par le biais d’une activité ludique et peu coûteuse. La méthode utilisée est la recherche de solutions d’exercices associée à la mise en pratique grâce à des parties jouées entres élèves ou élèves/enseignants.
En effet, chaque exercice spécifique débute par l’observation attentive d’une position de pièces (pions ou dames) sur le damier. Il faudra alors évaluer celle-ci en termes de possibilités de déplacements, de dangers existants ou à venir (prises obligatoires) pour porter un jugement final et imaginer une solution victorieuse à cette situation. Les difficultés sont réelles mais progressives et adaptées au niveau de chacun. Maintenir un niveau de vigilance élevé est aussi essentiel à la résolution des problèmes.

jeu de dames

Gilbert Charles

Que font concrètement les enseignants en atelier ?

Cet atelier est une première approche du jeu de dames. Les enseignants vont découvrir le matériel à utiliser, les authentiques règles internationales du jeu (savez-vous par exemple que « souffler n’est pas jouer » n’existe plus ?) et son vocabulaire (j’adoube…). On poursuit par les prises simples, multiples et majoritaires, l’utilisation des dames puis la différence entre un « pionnage » et une « combinaison ». Ils vont également être confrontés à la gestion du stress lors de parties limitées en temps et découvrir les bons comportements à adopter. En ayant participé à l’atelier, ils repartent avec une multitude d’exercices logiques à reproduire avec leurs élèves grâce à la maitrise de la notation Manoury (langage codé des dames utilisé dans les ouvrages spécialisés). Ils pourront également initier leur classe à certaines stratégies et même organiser des petites compétitions.

Comment est née cette idée de faire du jeu de dames un outil pédagogique à utiliser en classe ?

Ce fut par hasard ! Je suis tombé sur le club de « dames » de Perpignan en même temps que je jouais à d’autres jeux tels que les échecs. Quand un vieux maître m’a défié à la résolution de quelques exercices que je croyais enfantins… et qu’il m’a montré quelques subtilités, j’ai été subjugué par les incroyables difficultés et possibilités de ce jeu si trompeur ! Dans ma jeunesse, je n’étais pas un élève modèle et grâce à ma fréquentation régulière au Damier Club Catalan, j’ai retrouvé de l’intérêt et de la réussite dans les études grâce aussi au rapport aux autres et aux relations humaines que ce jeu m’a procuré. J’ai donc décidé de ramener tous mes copains au club et depuis les « dames » occupent toujours une place centrale dans ma vie.
Pour ce qui est de sa pratique et de son enseignement en milieu scolaire, tout a commencé il y a trente ans en arrière dans la classe de mon épouse, elle-même enseignante. Elle a accepté que je vienne animer un cours à ses élèves de CM2. Comme ils ont réellement été conquis, avec elle, nous avons ensuite mis au point des fiches de préparations de cours, des cours de niveaux progressifs, des exercices de difficultés croissantes accompagnés de leurs solutions pour faciliter l’apprentissage du jeu par des professeurs non damistes. D’autres enseignants s’y sont mis et sont satisfaits des résultats obtenus. Des rencontres entre établissements existent tout comme des rencontres sur internet.
Chaque année, des élèves plus passionnés demandent à poursuivre cette activité en club pour progresser davantage. Au bout de quelques années d’entraînement, d’études et de pratique, certains deviennent de véritables champions et participent même à de prestigieuses compétitions en France ou à l’étranger. Pour mon épouse et moi-même, c’est une aventure humaine qui nous procure de très grandes satisfactions.

Si des enseignants sont intéressés, comment y participer ?

Les inscriptions à l’atelier sont fermées. Mais il est peut-être possible de prévoir un atelier de jeu de dames en me contactant directement par e-mail ou par téléphone (06.61.08.20.55).

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.