Parcoursup : faudra-t-il être un crack en anglais pour aller à la fac?

Le "niveau B" est désormais souhaité pour intégrer de nombreuses formations universitaires. A l'heure de la sélection, que vaut une certification académique comme celle de Cambridge ?

cc

Cécile Loyer, responsable communication de Cambridge Assessment English en France et en Europe/ Crédit : Vousnousils.

Première mesure visible de la réforme de l’université : la plateforme Parcoursup est venue remplacer le trop décrié Admission Post-Bac. Nouvel intermédiaire entre l’enseignement secondaire et le supérieur, le site invite les élèves de terminale à consigner leurs appréciations et notes en ligne afin qu’elles soient transmises aux universités. Un moyen pour ces dernières de trier les étudiants en fonction du parcours demandé. Dans le cadre de cette sélection, les certifications en anglais comme celle proposée par l’université de Cambridge, pourraient permettre à certains élèves de sortir du lot. Entretien avec Cécile Loyer, responsable communication de Cambridge Assessment English en France et en Europe.

L’anglais devient un prérequis important pour rentrer à l’université, qu’en pensez-vous ?

Il était temps. Plusieurs pays européens ont déjà franchi ce cap, en Italie, on demande par exemple le niveau B1 en anglais pour intégrer l’enseignement supérieur. C’est la reconnaissance du fait que cette langue est un prérequis important car c’est une compétence utile à l’université. Au niveau master, les étudiants sont de plus en plus confrontés à la littérature internationale de leur discipline, il leur faut donc pouvoir lire des articles scientifiques en anglais. De plus, nous sommes étonnés et ravis de voir que le Ministère de l’Éducation Nationale a fait de l’anglais un prérequis même dans des filières où ne ne nous y attendions pas comme en droit ou en année préparatoire au concours de médecine.

Rien n’oblige pourtant un élève de terminale à passer cette certification, les prérequis restent indicatifs.

C’est exact, déterminer quel sera précisément le niveau exigé pour une formation dans une université donnée restera la prérogative des établissements d’enseignement supérieur. Il ne sera d’ailleurs pas possible pour un élève de terminale de témoigner de son niveau en anglais via la certification Cambridge en téléchargeant directement un document sur la plateforme Parcoursup. En revanche, il pourra la faire valoir dans une lettre de motivation, cela peut faire la différence. Nous avons d’ailleurs contacté les établissements dont les élèves passent le Cambridge English Certificate (CEC) et les avons incités à mentionner cette distinction.

Justement, quels élèves peuvent prétendre à une certification de l’université de Cambridge ?

Tous les élèves peuvent passer la certification, pour un prix allant de 150€ à environ 200€, mais un certain nombre d’entre eux peuvent y accéder gratuitement. C’est le cas pour ceux qui évoluent en section européenne dans leurs lycées, soit environ 43 000 élèves. Nous avons un partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale qui leur permet de passer la certification du niveau B1 en seconde. Un lycée privé sur quatre travaille également avec nous.

Ce système ne va-t-il pas favoriser des élèves déjà en réussite scolaire puisque pré-sélectionnés dans les classes européennes?

En effet, nous essayons d’ailleurs d’étendre les certifications Cambridge English aux lycées publics dont certains obtiennent des subventions pour cela. Nous voudrions également élargir nos partenariats avec l’Éducation Nationale au-delà des classes européennes, par exemple en aidant à l’alignement du programme et des évaluations sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) à la création duquel Cambridge a participé. Ainsi tous les bacheliers pourraient montrer qu’ils disposent d’un niveau en langue établi sur des critères fiables.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.