Education : vers un « mouvement » des personnels en mars 2018 ? (FSU)

La secrétaire générale de la FSU a évoqué hier des "actions dans les académies" en janvier-février et un "mouvement" des personnels en mars.

pénurie de professeurs

AKK photo – Shutterstock

La FSU et ses syndicats enseignants se montrent « interrogatifs et critiques sur le projet éducatif à long terme de Jean-Michel Blanquer« , a indiqué hier sa secrétaire générale Bernadette Groison, citée par l’AEF. Selon elle, le ministre de l’Education nationale « se focalise sur des niveaux (maternelle et primaire) et des classes (CP et CE1) en mettant la pression sur les enseignants« . La FSU a évoqué une mobilisation des personnels en mars.

La mise en place du Plan Etudiant, un « joyeux bazar »

Bernadette Groison a aussi égratigné le Plan Etudiants présenté il y a quelques mois par la ministre de l’Enseignement supérieur. Ce plan prévoyait notamment de confier aux universités la décision d’accepter ou non un candidat dans l’une de ses formations, après examen du dossier et de l’avis du lycée d’origine. Pour la secrétaire générale de la FSU, « l’entrée dans le supérieur sera une sélection pour un certain nombre de jeunes ».

Benoît Teste, secrétaire national du Snes-FSU s’est quant à lui inquiété de la mise en oeuvre du plan dans les lycées, « un joyeux bazar ». Il a par exemple expliqué que les lycées peinaient à recruter un second professeur principal dans les classes de terminale, comme l’exige le Plan Etudiants. Une situation déjà pointée du doigt par le SNPDEN-Unsa en décembre dernier : le syndicat de personnels de direction avait affirmé que 35 % des lycées avaient du mal à affecter un deuxième professeur principal dans chaque classe.

Les bacs pros exclus de la réforme du bac

De son côté, la secrétaire générale du Snuep-FSU Sigrid Gerardin a dénoncé l’« exclusion » des bacheliers pros de l’enseignement supérieur, ainsi que des discussions sur la réforme du baccalauréat menées par l’universitaire Pierre Mathiot.

Bernadette Groison a annoncé la création d’un site Internet dédié aux « actions de terrain ». Elle a évoqué « des actions dans les académies » en janvier-février, « comme il y en a toujours dans le cadre de la préparation de la rentrée scolaire« , ainsi qu’un « mouvement » des personnels en mars, en lien notamment avec la revendications sur la Fonction publique.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.