Trois élèves du lycée Saint-Joseph de Concarneau, qui se trouvaient en voyage scolaire outre-Manche, figurent parmi les blessés de l’attaque survenue mercredi à Londres, a annoncé le Quai d’Orsay dans un communiqué.

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault assure « les familles de nos compatriotes concernés de son soutien dans ce moment difficile », selon ce communiqué du porte-parole du Quai.

« Solidarité avec nos amis britanniques terriblement frappés, plein soutien aux élèves français blessés, à leurs familles et leurs camarades », a déclaré le Premier ministre Bernard Cazeneuve sur Twitter.

Une attaque « terroriste » a fait au moins un mort et plusieurs blessés graves à Londres, où un homme a lancé sa voiture sur la foule devant le Parlement avant de poignarder un policier et d’être blessé par la police.

L’attaque a eu lieu en début d’après-midi devant le Parlement de Westminster, en plein coeur de Londres, où la Première ministre Theresa May venait de s’exprimer devant les députés.

Selon plusieurs témoins, l’assaillant présumé a d’abord renversé plusieurs piétons sur le pont de Westminster menant au Parlement et à Big Ben. La BBC a fait état de « quatre à douze personnes blessées », dont certaines ont été rapidement traitées sur le pont, fermé à la circulation.