Sélectionner une page

Fusillade à Grasse: « Je vais tuer d’autres personnes », a dit le lycéen au proviseur

« Je ne veux pas vous tuer mais je vais tuer d’autres personnes », a dit le lycéen qui a fait feu jeudi dans un lycée de Grasse au proviseur de l’établissement qu’il a blessé, a raconté ce dernier vendredi sur TF1. « On me signale un élève armé dans l’établissement, je le trouve dans l’escalier central », a […]

Fusillade à Grasse: « Je vais tuer d’autres personnes », a dit le lycéen au proviseur

« Je ne veux pas vous tuer mais je vais tuer d’autres personnes », a dit le lycéen qui a fait feu jeudi dans un lycée de Grasse au proviseur de l’établissement qu’il a blessé, a raconté ce dernier vendredi sur TF1.

« On me signale un élève armé dans l’établissement, je le trouve dans l’escalier central », a narré le proviseur, Hervé Pizzinat, qui a fait face au tireur, et dont le comportement a été salué par les autorités.

« Il m’a dit +je veux pas vous tuer, mais je veux+…enfin, +je vais tuer d’autres personnes+ », a-t-il poursuivi. « Je me suis dit de façon sans doute un peu présomptueuse que je pouvais peut-être dialoguer, (…) lui faire baisser la garde », a-t-il continué.

« Je n’avais pas l’intention de prendre ses armes parce que je ne m’en sentais pas capable physiquement et donc je me suis rapproché de lui. Je ne pensais pas qu’il tirerait, il a tiré, voilà… », a conclu l’homme, toujours hospitalisé vendredi soir.

Interrogé sur son « acte héroïque », il a tenu à préciser en souriant qu’il n’avait pas « de justaucorps bleu et de cape rouge », dans une référence à Superman. Il a appelé à ce que « la vie continue » et terminé: « on va tous reprendre le chemin de l’école avec le sourire ».

Jeudi à Grasse, les tirs du lycéen de 16 ans, inconnu des services de police, n’ont pas fait de mort, uniquement des blessés légers, probablement notamment grâce au comportement du proviseur, dont plusieurs élus et responsables politiques ont salué l' »héroïsme », certains demandant que lui soit octroyée la légion d’honneur. Trois lycéens ont été blessés par les tirs eux aussi et une dizaine d’autres ont été choqués ou légèrement blessés en tentant de fuir.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...