Méditer en classe : la solution pour retrouver une atmosphère de travail apaisée et sereine ? Cette technique, de plus en plus utilisée par les enseignants, permettrait de diminuer le stress et les tensions au sein de la classe. Cet « entraînement de l’esprit, laïc, vise à développer l’attention aux ressentis et au vécu de l’instant présent », détaille Candice Marro, psychothérapeuthe et présidente de l’Association Méditation dans l’Enseignement (AME).

Emilie Kochert, enseignante d’histoire-géographie et d’EMC, travaille ainsi avec ses élèves 2 à 5 minutes avant chaque cours « sur la respiration ». « Je les fais poser leurs mains à plat sur la table et fermer les yeux, puis je les guide, je les invite à se concentrer sur eux-mêmes et sur des éléments heureux de leur semaine », explique-t-elle. Avec pour résultats « de gros déblocages » chez les élèves et une nette amélioration de l’ambiance de classe.

Après 10 minutes de méditation pratiquées en début de cours, Mila Saint Anne, prof d’histoire-géo, observe aussi un contraste « frappant ». Ses élèves sont « vraiment prêts pour le cours, déstressés, apaisés », remarque-t-elle.

Si Candice Marro indique qu’« aucun programme de méditation laïque n’est agréé Education nationale », elle souligne que la méthode apporte davantage de sérénité à tout le monde : aux élèves comme aux professeurs !