Deux étudiants de l’école Centrale-Lille âgés de 21 ans sont décédés à cause d’une intoxication au monoxyde de carbone, a-t-on appris mercredi auprès de leur école.

Les corps de ces deux élèves de 2e année, un garçon et une fille, ont été retrouvés dimanche dans la salle de bain d’un appartement partagé par des étudiants de Centrale dans le centre de Lille. La jeune femme a succombé lundi soir.

« Une cellule psychologique a été mise en place, tout le monde est très affecté. Il y aura une minute de silence aujourd’hui », a indiqué une porte-parole de cette grande école d’ingénieurs qui scolarise environ 1.500 élèves.

Lundi, deux femmes, âgées de 71 et 90 ans, sont également mortes dans les Hauts-de-France, à Fère-en-Tardenois (Aisne), en raison d’une intoxication au monoxyde de carbone.