Sélectionner une page

Il faut mieux reconnaître les profs, pas les faire travailler plus (Vallaud-Belkacem)

Envisager d’augmenter le temps de travail des professeurs du secondaire « révèle la méconnaissance profonde » de leur travail, a déclaré vendredi Najat Vallaud-Belkacem au site Le Café pédagogique, au lendemain de la présentation d’un rapport du sénateur Gérard Longuet, proche de François Fillon. « Cette idée selon laquelle les enseignants ne travailleraient pas assez est le point […]

Il faut mieux reconnaître les profs, pas les faire travailler plus (Vallaud-Belkacem)

Envisager d’augmenter le temps de travail des professeurs du secondaire « révèle la méconnaissance profonde » de leur travail, a déclaré vendredi Najat Vallaud-Belkacem au site Le Café pédagogique, au lendemain de la présentation d’un rapport du sénateur Gérard Longuet, proche de François Fillon.

« Cette idée selon laquelle les enseignants ne travailleraient pas assez est le point névralgique du débat. Est-ce vrai? Non. La réalité quand on considère l’ensemble du travail des enseignants, pas seulement les cours mais les préparations, les corrections, le travail en équipe qu’on leur demande de plus en plus, le travail de réception des familles, c’est que les enseignants travaillent plutôt 40 heures par semaine », a-t-elle fait valoir.

« La question c’est plutôt comment reconnaître tout cela notamment financièrement (…) plutôt que rogner davantage sur de soi-disant privilèges », a estimé la ministre de l’Éducation nationale, en réaction à un rapport présenté jeudi par le sénateur Gérard Longuet, proche du candidat Les Républicains à la présidentielle François Fillon.

Le document préconise de faire passer le temps de classe hebdomadaire assuré par les professeurs du secondaire à 20 heures par semaine, contre 18 heures actuellement pour les certifiés et 15 pour les agrégés.

Il faudrait aussi selon ce rapport annualiser leur temps de travail, pour remplacer les absences courtes et les semaines de classes annulées pour cause d’examen. Il prône également des suppressions d’options au lycée.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...