Sélectionner une page

Primaire du PS: Hamon veut étendre la réforme de l’éducation prioritaire aux lycées

Benoît Hamon, candidat à la primaire de la gauche, a détaillé jeudi trois de ses mesures concernant l’éducation, parmi lesquelles l’extension au lycée de la réforme de l’éducation prioritaire et le recrutement de plusieurs dizaines de milliers d’enseignants. Ephémère ministre de l’Education (avril-août 2014), M. Hamon a estimé que s’il y avait « bien un domaine […]

Primaire du PS: Hamon veut étendre la réforme de l’éducation prioritaire aux lycées

Benoît Hamon, candidat à la primaire de la gauche, a détaillé jeudi trois de ses mesures concernant l’éducation, parmi lesquelles l’extension au lycée de la réforme de l’éducation prioritaire et le recrutement de plusieurs dizaines de milliers d’enseignants.

Ephémère ministre de l’Education (avril-août 2014), M. Hamon a estimé que s’il y avait « bien un domaine dans lequel il est nécessaire de continuer à investir, c’est bien l’Education nationale ».

Interpellé par une enseignante d’un lycée de Seine-Saint-Denis, dans le cadre de L’Emission politique sur France 2, le député des Yvelines a jugé « indispensable d’étendre la réforme de l’éducation prioritaire aux lycées ». Cette réforme, mise en oeuvre sur l’ensemble du territoire à la rentrée 2015, se limitait jusque-là aux écoles et collèges, prévoyant notamment du soutien pour les 6e, du temps pour le travail commun des professeurs et des primes rehaussées.

M. Hamon a également insisté sur la « formation continue » des professeurs. Il faut « 3, 5, 10 jours pour l’ensemble des professeurs, ce qui suppose la création de 20.000 postes supplémentaires » car « un des gros problèmes de notre système éducatif, c’est la faible formation continue de nos professeurs », a-t-il estimé.

Enfin, M. Hamon a affirmé que la « priorité » devait être donnée à l’école « primaire ». « Il faut se fixer un objectif pour que, sur le cycle 2 (CP au CE2, ndlr), il n’y ait pas plus de 20 élèves par classe en moyenne. Je considère que, là aussi, il faut un recrutement supplémentaire de 20.000 enseignants », a-t-il déclaré.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...