En réponse à Nicolas Sarkozy, un prof calcule son temps de travail réel

Selon Nicolas Sarkozy, les enseignants ne travaillent que 18 heures par semaine. Un prof lui répond en calculant son temps de travail réel.

© Picture-Factory - Fotolia.com

© Picture-Factory – Fotolia.com

Le 20 octobre dernier, Nicolas Sarkozy avait créé la polémique en exprimant sa volonté d’augmenter le temps de travail des enseignants. Il avait déclaré au micro de France Inter que les professeurs certifiés avaient 18 heures d’obligation de service hebdomadaires, avant d’ajouter qu’il faut « absolument revaloriser la fonction des enseignants tout en augmentant leur durée de présence dans les établissements ».

42h50 au total, loin des 18 heures annoncées par Sarkozy

Dans une tribune publiée sur Slate, l’enseignant de mathématiques en lycée Thomas Messias a décidé de répondre à l’ancien chef de l’État en calculant son temps de travail réel. Il en profite pour rappeler au candidat à la primaire des Républicains que ces 18 heures obligatoires ne correspondent pas aux heures totales travaillées par les enseignants. Ses résultats sont les suivants :

Temps passé devant mes élèves: 22 heures. Ça ne correspond pas aux 18 heures de Nicolas Sarkozy parce que j’ai 20 heures de cours, 1 heure d’accompagnement personnalisé et 1 heure de soutien en mathématiques.

Rendez-vous avec les élèves et/ou les familles: 2 heures

Correction de copies: 8 heures

Préparation de cours et documentation: 4 heures 30

Surveillance de devoirs surveillés organisés hors heures de cours: 1 heure 20.

Logistique: rapports d’incidents, échanges de mails professionnels, remplissage du cahier de textes électronique, utilisation de la photocopieuse et débourrage: 3 heures 30

Conversations avec mes supérieurs et mes collègues (enseignants et CPE): 1 heure 30

Total: 42 heures 50

Un résultat dans la moyenne de l’INSEE

Ce total horaire est proche de celui publié par l’INSEE en 2013, qui révélait qu’un enseignant certifié travaillait en moyenne 43 heures par semaine.

Nicolas Sarkozy propose également de revoir le calendrier scolaire, déplorant que « tous les mois et demi, il y ait 15 jours de vacances. »

Source(s) :
  • France Inter ; Slate

Partagez l'article

11 commentaires sur "En réponse à Nicolas Sarkozy, un prof calcule son temps de travail réel"

  1. JM  16 novembre 2016 à 14 h 28 min

    42 heures x 36 semaines travaillées par an = 1512 heures par an = 4 heures par jour (365 jours) ou 6 heures par jour ouvré (il y a 253 jours ouvrés en 2016).

    « Les Français salariés à temps plein travaillent 40,7 heures par semaine, soit moins que la moyenne européenne ». 40,7 x 47 semaines (5 semaines de vacances) = 1913 heures.

    Prof: 1512 heures. Salarié Français moyen: 1913 heures. Différentiel de 401 heures par an, 8,5 heures par semaine.Signaler un abus

    Répondre
    • Baixue  17 novembre 2016 à 10 h 07 min

      Le commentaire ci-dessus ne tient pas compte du fait que les professeurs travaillent (correction et préparation) pendant les vacances scolaires. Eh oui !Signaler un abus

      Répondre
  2. PB  17 novembre 2016 à 0 h 03 min

    Etudiant et MI-SE dans les années 90, j’ai pris l’habitude de compter mes heures de travail pour ne pas me relâcher. J’ai continué une fois enseignant, PLP Lettres-Histoire, par curiosité, pour comparer les années.
    Globalement, mes heures de travail n’ont cessé de grimper depuis 2006 : en moyenne, entre 1999 et 2011, j’ai effectué une moyenne de 1645H00 par an, vacances comprises. Sur 46 semaines (en ajoutant 1 semaine aux 5 semaines de congés payés pour les jours fériés, jours qui n’empêchent pas un prof de travailler !), cela donne 35H45 par semaine. Mais sur les 36 semaines de cours, la moyenne est de 43H00. Les premières années, mes heures étaient moins importantes, essentiellement parce que je n’avais pas l’énergie pour en faire davantage.
    La réforme du bac pro (passé à 3 ans) et la souffrance au travail de nombreux collègues m’ayant poussé ces dernières années vers l’activité syndicale, mes semaines désormais sont de 60H00 de travail.
    Si Sarkozy revient, je suis prêt à en faire encore plus.Signaler un abus

    Répondre
  3. Le Mée Sophie  12 mai 2019 à 14 h 45 min

    Quand je lis les avis sur ce site ou d’autres évoquant le temps de travail d’un enseignant, je me pose cette question: pourquoi tant d’acharnement à ne pas vouloir reconnaitre la quantité de travail réel d’un enseignant en France? pourquoi l’enseignant doit-il toujours se justifier ? pourquoi vouloir penser que les congés scolaires des élèves sont aussi les congés des professeurs? un simple bon sens amènerait quiconque à comprendre que le fonctionnement complexe d’un établissement scolaire se prépare bien évidemment en amont…pourquoi faut-il sans cesse rappeler que la majeure partie de ces congés d’élèves sont des temps de travail pour l’enseignant? pourquoi ce harcèlement?
    Préfère t-on penser que tous les enseignants français sont des menteurs? Je ne comprends pas. J’ai fait ce métier par passion, par vocation , et je pense l’avoir bien fait comme 99 pour cent de mes collègues(et le un pour cent non concerné a de toute façon largement fait les 35 h de base).J’ai néanmoins été à deux doigts de le quitter ne supportant pas cet acharnement de l’environnement à vouloir me renvoyer une réalité totalement fausse de ma réalité de travail. Faites attention de ne pas « pousser le bouchon  » trop loin. Madame, Monsieur, qui êtes convaincu que l’enseignant travaille peu, essayez d’entendre ce que ces enseignants vous disent..pourquoi tous ces gens mentiraient-ils? Pourquoi y a t-il de moins en moins de personnes à vouloir faire ce métier?
    Et c’est tellement regrettable! car il s’agit de l’instruction et de l’éducation de ceux qui nous sont le plus cher au monde;nos enfants.Signaler un abus

    Répondre
  4. B.E.  7 septembre 2019 à 15 h 49 min

    42 à 45 heures … c’est aussi ce qu’a révélé un enseignant aux Informations Nationales la semaine dernière, comme pour justifier l’annonce par M Blanquer d’une augmentation possible de 300 euros annuels ( 25 euros par mois) pour les enseignants! Un témoignage « bien choisi » si vous voulez mon avis. Un autre témoignage évoquait un nombre d’heures de travail plus élevé pour les enseignants allemands, à ce titre justement mieux payés! Encore un témoignage proprement choisi.
    Ce sont les enseignants français qui terminent l’école le plus tard, qui organisent un nombre phénoménal d’activités au sein des établissements scolaires, qui ont le plus de corrections de copies et d’administration à gérer : 1 collègue d’origine allemande dans le lycée où je travaille, un jumelage et des échanges réguliers dans ce pays, des membres proches de ma famille allemands … Qu’on arrête de divulguer n’importe quoi!
    J’ai le sentiment d’être humiliée quand j’entends ces annonces et témoignages.
    Ces 25 euros supplémentaires ne m’intéressent pas. Je travaille en moyenne 60 heures par semaine, parfois plus. Je ne bénéficie pas de plus de vacances que mon entourage: 3 semaines l’été, parfois 4, et 1 à NoËl . Mon unique souhait est une réhabilitation de mon métier.
    Et quand ce sera fait, plus personne n’osera évoquer une augmentation mensuelle de 25 euros!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.