Sélectionner une page

Création en 2019 d’un campus équin en Normandie: 9 millions d’euros

Un campus équin « de standard international » verra le jour d’ici la rentrée 2019 à Goustranville, près de Cabourg (Calvados), moyennant un investissement public de près de 9 millions d’euros, a annoncé mardi la région Normandie. Cette somme servira à agrandir et à adapter le Centre d’imagerie et de recherche sur les affections locomotrices équines (Cirale) […]

Création en 2019 d’un campus équin en Normandie: 9 millions d’euros

Un campus équin « de standard international » verra le jour d’ici la rentrée 2019 à Goustranville, près de Cabourg (Calvados), moyennant un investissement public de près de 9 millions d’euros, a annoncé mardi la région Normandie.

Cette somme servira à agrandir et à adapter le Centre d’imagerie et de recherche sur les affections locomotrices équines (Cirale) situé à Goustranville, pour y transférer la formation pratique équine de l’école nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA), située à Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

Plus de 170 étudiants de 4ème et 5ème année de l’EnvA viendront étudier tous les ans au Cirale à partir de 2019, selon un communiqué commun des financeurs, la région, le département, l’Etat, l’Union européenne, le Fonds Eperon (prélèvements sur les enjeux des courses hippiques, NDLR) et la Fédération nationale des courses hippiques.

« Unique au monde de par ses équipements et l’expertise de ses équipes » selon la direction de l’EnvA et la région, le Cirale diagnostique déjà près de 1.100 chevaux par an.

Les 9 millions d’euros vont financer la construction de logements étudiants, l’extension du bâtiment d’imagerie associé à des locaux cliniques complémentaires, l’aménagement d’une piste et d’une carrière d’expérimentation, ainsi qu’un centre de physiothérapie et rééducation fonctionnelle équipé d’une piscine panoramique pour chevaux, selon le communiqué.

Grâce à ce bassin, les chercheurs de l’EnvA « vont pouvoir étudier les mouvements des chevaux en milieu aquatique et apporter des bases scientifiques aux pratiques professionnelles en plein essor aujourd’hui dans la prise en charge du cheval athlète ».

La partie expérimentale du laboratoire de la Fédération nationale des courses hippiques s’installera également à Goustranville pour y développer ses activités de recherche sur la lutte anti-dopage.

« Nous souhaitons développer des conditions optimales pour que les entreprises viennent s’implanter ici et créer entre les territoires de Goustranville et de Saint Contest, autre site phare de la recherche équine, à 35 km de Goustranville, dans l’agglomération de Caen, une +Silicon vallée du cheval+ » ont déclaré le président UDI de région, Hervé Morin, et Olivier Colin, vice-président DVD du département du Calvados.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...