Des résidences d’artistes vont être installées dans une centaine d’établissements scolaires à la rentrée prochaine, a annoncé mercredi soir la ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay.

Lancée avec la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, cette opération « permettra de réaffirmer l’exigence de la présence de l’art et des artistes à l’école », a affirmé Audrey Azoulay, lors d’une réception au ministère qui a réuni professionnels de la culture et parlementaires concernés par la nouvelle loi création, architecture et patrimoine.

Avec cette opération baptisée « Artistes à l’école », il s’agit « d’ouvrir aux élèves l’horizon le plus large » et « leur permettre de rencontrer, autour d’un projet de création » des architectes, photographes, plasticiens, romanciers, auteurs de BD, réalisateurs, musiciens, comédiens, marionnettistes, metteurs en scène ou vidéastes.

« Nous pouvons être fiers de notre modèle français », a également déclaré Audrey Azoulay, qui souhaitait « faire le point », notamment sur la loi sur la création et le patrimoine, ainsi que sur le régime des intermittents.

« Nous avons la chance de rayonner à travers Cannes, Avignon, ou d’Aix-en-Provence, mais aussi des centaines de festivals moins médiatisés, aux moyens plus modestes, qui contribuent à la richesse et à la diversité de notre pays », a-t-elle souligné.