PAP : « le risque pour l’élève dys est d’échouer durablement »

Jean-Marc Roosz est président de la commission innovation de l’Adapt. Pour lui, le système de prise en charge des dys à l’Ecole, le PAP, est « dangereux ».