Sélectionner une page

Cocktails Molotov dans une école d’optique à Rennes: un homme de 24 ans mis en examen

Un homme de 24 ans a été mis en examen dimanche pour « violences volontaires avec arme commises avec préméditation » et « dégradations volontaires par incendie » après le jet de deux cocktails molotov qui n’avaient pas fait de blessé dans une école d’optique, début avril à Rennes, a-t-on appris auprès du parquet. Sur les conseils d’un ami, […]

Cocktails Molotov dans une école d’optique à Rennes: un homme de 24 ans mis en examen

Un homme de 24 ans a été mis en examen dimanche pour « violences volontaires avec arme commises avec préméditation » et « dégradations volontaires par incendie » après le jet de deux cocktails molotov qui n’avaient pas fait de blessé dans une école d’optique, début avril à Rennes, a-t-on appris auprès du parquet.

Sur les conseils d’un ami, l’homme « s’était spontanément rendu au commissariat de police » samedi, a indiqué dans un communiqué le procureur de la République, Nicolas Jacquet.

En garde à vue, l’intéressé « a expliqué avoir commis les faits parce qu’il était +désespéré+ et +voulait mettre fin à ses jours ». Son objectif était, selon ses propres termes, de faire +un coup d’éclat+ en se +faisant passer pour un pseudo terroriste+ et ainsi se +faire tuer par la police+ », a précisé le magistrat.

Titulaire d’un BEP de monteur-vendeur opticien, « il se trouvait au moment des faits sans emploi après avoir démissionné de son précédent poste dans une boutique d’optique parce qu’il +n’allait pas bien+ », a ajouté M. Jacquet.

Le jeune homme avait pris pour cible cet institut d’optique parce qu’il y avait passé les épreuves de BTS et connaissait donc les lieux. Il a été placé sous mandat de dépôt. L’information judiciaire devra notamment permettre d’approfondir ses motivations et sa personnalité au travers d’expertises psychologique et psychiatrique, souligne le communiqué.

Le 8 avril au matin, une personne casquée s’était introduite dans l’institut d’optique où elle avait jeté deux cocktails molotov dans les locaux au rez-de-chaussée, provoquant un début d’incendie rapidement maîtrisé, avant de s’enfuir.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...