© Drivepix - Fotolia.com

© Drivepix – Fotolia.com

Au sommaire du Bulletin Officiel du 8 avril, l’on trouve une note de service qui précise les modalités d’attribution du diplôme national du brevet à partir de la session 2017. Ce diplôme reposera sur un contrôle continu et trois épreuves obligatoires.

Une évaluation du socle commun en 4 niveaux

La maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture s’évaluera en fonction de quatre composantes du premier domaine, qui consiste à comprendre et s’exprimer en utilisant :

  • la langue française à l’oral et à l’écrit
  • une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale
  • les langages mathématiques, scientifiques et informatiques
  • les langages des arts et du corps

À ces composantes s’ajoutent celles d’autres domaines :

    • les méthodes et outils pour apprendre ;
    • la formation de la personne et du citoyen ;
    • les systèmes naturels et les systèmes techniques ;
    • les représentations du monde et l’activité humaine.

Ce socle commun sera évalué selon une échelle de quatre niveaux : maîtrise insuffisante, maîtrise fragile, maîtrise satisfaisante et très bonne maîtrise.

Une attribution sur un total de 700 points

L’examen final comportera ensuite trois épreuves obligatoires : une épreuve orale, portant sur un projet mené par l’élève dans le cadre des EPI, une épreuve écrite sur les programmes de mathématiques, de physique-chimie, de SVT et de technologie ainsi qu’une épreuve écrite sur les programmes de français, d’histoire géographie et d’enseignement moral et civique. L’attribution du diplôme s’effectuera sur un total de 700 points, prenant en compte deux éléments :

  • Le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Le barème est le suivant : 10 points pour le niveau « maîtrise insuffisante », 25 points pour le niveau « maîtrise fragile », 40 points pour le niveau « maîtrise satisfaisante », 50 points pour le niveau « très bonne maîtrise ».

  • Les résultats obtenus aux épreuves de l’examen

Les trois épreuves sont évaluées sur 100 points. Le diplôme national du brevet sera attribué si le total des points de l’élève est supérieur ou égal à 350. Des mentions sont octroyées à partir de 420 points pour la mention « assez bien », 490 pour la mention « bien » et 560 pour la mention « très bien ».