Sélectionner une page

Loi travail: plusieurs milliers de manifestants commencent à défiler à Paris

Plusieurs milliers d’étudiants et de lycéens rejoints par des salariés ont commencé à manifester contre le projet de loi travail à Paris jeudi en début d’après-midi, a constaté une journaliste de l’AFP. Les étudiants ont emmené le cortège, qui doit aller du quartier Montparnasse aux Invalides, derrière une banderole « La nuit c’est fait pour baiser, […]

Loi travail: plusieurs milliers de manifestants commencent à défiler à Paris

Plusieurs milliers d’étudiants et de lycéens rejoints par des salariés ont commencé à manifester contre le projet de loi travail à Paris jeudi en début d’après-midi, a constaté une journaliste de l’AFP.

Les étudiants ont emmené le cortège, qui doit aller du quartier Montparnasse aux Invalides, derrière une banderole « La nuit c’est fait pour baiser, pas pour travailler ».

« Je suis là pour dénoncer le symptôme d’une évolution néolibéraliste de la société », théorise Mathieu 27 ans, préparant l’agrégation. « Il y a une crise financière, ils décident d’une austérité et ensuite ils ajustent les salaires et le droit du travail : c’est une orientation de la société que je refuse », explique-t-il.

Pour Camille, 19 ans, étudiante en première année de licence en Sciences politiques à Paris 8, tout n’est pas à jeter dans le projet de loi porté par la ministre du Travail Myriam El Khomri. « Je suis là pour demander le retrait des dispositions qui me dérangent : le barème des indemnisations prud’homales et les licenciements économiques. Car on nous la fait pas, tout ça, c’est plus à l’avantage des patrons que des salariés », dit-elle.

Selon la présidente de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl) Zoïa Guschlbauer dans le cortège, le mouvement des jeunes contre le projet de loi El Khomri « va encore prendre de l’ampleur ».

« Il n’y a pas d’essoufflement de la manif aujourd’hui, on a les mêmes chiffres que la semaine dernière », a déclaré cette élève de Terminale S, annonçant que l’organisation lycéenne appelait « tous les lycéens à descendre dans la rue le 31, contre la loi travail et pour notre avenir ».

Sept syndicats et organisations de jeunes (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl) sont à l’origine de cet appel à manifester contre le projet de loi travail, présenté jeudi matin en Conseil des ministres.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...